3ème Journée Internationale des Personnes Handicapées : L’Ambassade d’Allemagne soutient l’événement

  • 0
  • 41 views

La salle marbrée se trouvant au sein de la résidence de l’Ambassadeur d’Allemagne était remplie ce vendredi 29 novembre des invités et des journalistes venus de divers organes pour la conférence de presse organisée par l’Ambassade en collaboration avec des personnes handicapées et en partenariat avec la Banque of Africa.

Valoriser et intégrer socialement les personnes vivant avec un handicap. C’est l’un des objectifs clés poursuivis par les initiateurs de la conférence de presse. Les personnes béninoises ayant des déficiences physiques, qui se font souvenir une fois l’an, ne veulent pas rester en marge de cette 3ème Journée Internationale des Personnes Handicapées. Soucieux du devenir conditionné de ces handicapés, l’Ambassadeur d’Allemagne, Hans Jörg Neumann, a rappelé les cinq (05) règles principales à respecter envers les handicapés. Au nombre de celles-ci, le changement d’attitude et de comportement de la société, la favorisation et la participation des handicapés dans la prise de décision, la politique au-delà des discours, l’acceptation des personnes handicapées dans tout son ensemble et le dialogue ouvert pour les handicapés. Occasion pour le représentant du Ministre, Nestor Agbogbé, actuel directeur de la Réadaptation et de l’Intégration des Personnes Handicapées de se prononcer sur les diverses réalisations accomplies par sa direction sous l’autorité du ministère de famille en faveur des handicapés. Tout en insistant sur la politique nationale de protection et d’intérêt des personnes handicapées, il a informé le public sur l’avant-projet de loi élaboré portant protection et promotion des droits des personnes handicapées au Bénin. Pour Ouorou Obar Rahman, le promoteur de l’événement, cette 3ème édition est placée sous trois objectifs à savoir : la sensibilisation des attitudes du public envers les personnes handicapées ; la sensibilisation des diplomates et expatriés sur les difficultés rencontrées par les handicapés et la favorisation des handicapés à pouvoir montrer leurs capacités dans le domaine de la mode, de l’art et de la musique. « Les employeurs doivent donner la chance aux personnes handicapées car dans son ministère en Allemagne, affirme Hans Jörg Neumann, 10% des personnes handicapées plus ou moins graves, sont employées. » Voilà donc un appel que l’Allemagne lance aux directeurs et aux autorités travaillant dans divers secteurs d’entreprise. Un appel, s’il était reçu, permettra de porter un regard autre sur ces handicapés qu’ils jugent compétents et utiles pour la société.

Maurice SAGBOHAN

Lutte contre le chômage : Deux centres de formation désormais disponibles aux techniciens de terrain
Prev Post Lutte contre le chômage : Deux centres de formation désormais disponibles aux techniciens de terrain
Enseignement secondaire dans le département de l’Ouémé : Le cri d’alarme du CEG des Aguégués
Next Post Enseignement secondaire dans le département de l’Ouémé : Le cri d’alarme du CEG des Aguégués

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *