4ème concours de posters scientifiques francophones : 12 lauréats reçoivent leur prix

  • 0
  • 40 views

Quatre (04) ans déjà que l’Ambassade de France et la Direction Nationale de la Recherche scientifique et Technologique conjuguent leurs efforts pour promouvoir la recherche au Bénin. Ceci à travers l’organisation chaque année du concours de posters scientifiques franco-béninois. A l’issue de l’édition 2013, douze (12) lauréats dont les œuvres ont été appréciées par un jury assermenté, ont reçu leurs prix le mardi dernier, à l’Institut des Sciences Biomédicales Appliquées de Cotonou (ISBA).

Des questions déterminantes pour l’avenir de nos sociétés se posent au monde et en particulier au continent africain. Ces interrogations concernent notre capacité à s’adapter aux changements climatiques, à réduire la pauvreté ou à assurer la sécurité alimentaire et sanitaire pour tous. Dans ce contexte, la recherche scientifique constitue un espoir et un outil déterminant pour relever ces grands défis mondiaux. C’est dans cette optique que pour la quatrième année consécutive, l’Ambassade de France et la Direction Nationale de la Recherche scientifique et Technologique (DNRST) du Ministère d’Etat chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, en partenariat avec les deux instituts français de recherche implantés au Bénin, le Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) et l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), ont lancé un appel à posters en direction des chercheurs, enseignants, doctorants et étudiants béninois qui travaillent dans le cadre de partenariats scientifiques entre le Bénin et un autre pays francophone. Parmi les 41 posters reçus, le jury international présidé par Christophe GANDONOU en a retenu 12 après avoir statué et examiné les posters suivant les critères de la forme, du fond, de la pertinence du sujet, de la cohérence, de la clarté et du partenariat avec un autre pays. Ces douze posters réalisés par des chercheurs, enseignants, étudiants en Master portent sur des thématiques variées telles que la santé, l’agriculture, la société, etc. Les douze lauréats du concours de posters scientifiques franco-béninois sont rentrés chacun en possession de son prix composé d’un diplôme, d’un exemplaire du poster sur bâche, des ouvrages et d’une enveloppe financière. L’objectif de ce concours doté de 700.000 Francs CFA est de constituer une exposition itinérante de posters destinée à illustrer et à mettre en valeur la qualité et la diversité des travaux de recherche qui sont menés au Bénin dans le cadre de coopérations scientifiques avec des laboratoires, des équipes de recherche, des chercheurs ou des enseignants-chercheurs d’autres pays francophones. Très émue et enthousiasmée, Aline Kuster-Ménager, Ambassadeur de France près le Bénin, a expliqué dans son allocution que la recherche scientifique à besoin de cet échange, de ce dialogue, de ce partenariat et de cette approche pluridisciplinaire pour être performante et au service de tous. Fort des succès qu’ont connu les trois premières éditions de ce concours de posters en 2010, 2011 et 2012, l’Ambassade de France, selon les propos de son représentant au Bénin, a décidé de renouveler l’opération et s’attache a promouvoir aussi longtemps que possible la coopération scientifique avec le Bénin, notamment dans les domaines de l’agriculture, la santé, l’environnement, les sciences sociales et l’octroi de nombreuses bourses de Master et Doctorat, ainsi que des voyages d’échanges d’expertise financés chaque année par le Service de Coopération et d’Action Culturelle. Après la remise des prix aux lauréats, l’Ambassadeur de France et le Secrétaire Général du Ministère de l’Enseignement supérieur procèderont au vernissage de l’exposition constituée des douze posters. Les posters seront ensuite exposés du mercredi 23 Octobre au samedi 02 Novembre dans le hall de l’Institut Français de Cotonou. Ils seront ensuite présentés à l’Institut Français de Parakou du jeudi 7 au Vendredi 9 Novembre, dans le cadre de l’opération « Les 72 heures de la Science à Parakou ».

Edouard KATCHIKPE

Rentrée académique solennelle des universités à Kétou : L’UAK amorce la révolution verte
Prev Post Rentrée académique solennelle des universités à Kétou : L’UAK amorce la révolution verte
Concours probatoire d’entrée au CFPEEN : 160 candidats composent au Lycée Béhanzin de Porto-Novo
Next Post Concours probatoire d’entrée au CFPEEN : 160 candidats composent au Lycée Béhanzin de Porto-Novo

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *