7ième série d’enquête de Afrobaromètre : L’égalité des genres et la tolérance sociale en accroissement au Bénin

  • 0
  • 34 views

Les derniers résultats de la septième série d’enquête de Afrobaromètre sur les problématiques de l’égalité des genres et de la tolérance sociale au Bénin sont connus. Ils ont été disséminés, le jeudi 18 mai 2017, au Chant d’oiseau de Cotonou. Les données révèlent une augmentation de la tolérance sociale des Béninois entre la période de 2014 à 2017.

Comparativement aux statistiques enregistrées en 2014, les nouvelles données de Afrobaromètre recueillies auprès d’un échantillon de 1200 adultes âgés de 18 ans et plus, entre la période du 24 décembre 2016 et le 2 janvier 2017, révèlent que plus de Béninois font preuve de tolérance envers des personnes d’un autre groupe ethnique ou religieux. « 72% affirment qu’ils aimeraient quelque peu ou tout-à-fait avoir pour voisin des personnes de religion différente, contre 58% qui ont exprimé cette tolérance en 2014 ; 68% aimeraient avoir pour voisin des personnes d’un autre groupe ethnique, contre 58% en 2014 ; 11% aimeraient avoir pour voisin des homosexuels, contre 5% en 2014 », illustrent les statistiques présentées par Richard Houéssou, le Chargé de programmes à Afrobaromètre au sujet de la tolérance des Béninois. Cependant, remarque-t-il, plus de la moitié des répondants jugent plutôt mal ou très mal la performance du gouvernement en matière de protection des droits et promotion des opportunités ouvertes aux personnes vivant avec un handicap. Même si un travail reste encore à faire dans ce sens, le communicateur souligne que ces données permettent d’apprécier le niveau de cohésion sociale, gage de stabilité et de paix au Bénin. La deuxième problématique dont les résultats ont fait également objet de dissémination est relative à l’égalité des genres au Bénin. A ce niveau, quatre (04) Béninois sur dix (10) pensent que l’égalité de chances et de traitement en faveur des femmes s’est améliorée par rapport à il y a quelques années. Aussi, une partie des répondants quantifiés à 13% estiment qu’il est toujours ou parfois justifié de battre sa femme. Les deux-tiers des personnes interrogées approuvent les actions du gouvernement dans la promotion de l’égalité des droits et opportunités en faveur des femmes. Selon Horace Gninafon, l’auteur de la dissémination des données, de tels résultats invitent les acteurs dans divers domaines à œuvrer pour la consolidation des acquis et pour des progrès dans les zones d’ombre en ce qui concerne l’égalité des genres au Bénin. Conduits au Bénin par l’Institut de Recherche Empirique en Economie Politique (IRREP), les travaux du réseau de recherche panafricain et non-partisan Afrobaromètre s’intéressent aux enquêtes d’opinion publique sur la démocratie, la gouvernance, les conditions économiques et les questions connexes en Afrique.

Edouard KATCHIKPE

Préparatifs des examens nationaux 2017 dans le public : Les CEGs entre 80 et 95% de taux d’achèvement des programmes
Prev Post Préparatifs des examens nationaux 2017 dans le public : Les CEGs entre 80 et 95% de taux d’achèvement des programmes
Conférence administrative départementale à la Préfecture d’Aplahoué : Jean Houngbélagnon et Frédéric Hounkanrin font le point des préparatifs des examens nationaux dans le Couffo
Next Post Conférence administrative départementale à la Préfecture d’Aplahoué : Jean Houngbélagnon et Frédéric Hounkanrin font le point des préparatifs des examens nationaux dans le Couffo

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *