Atelier du PAM au profit des professionnels des médias du Bénin : Informer et former sur le PNASI et autres initiatives

  • 0
  • 58 views

Permettre aux médias de mieux comprendre les différents projets et programmes mis en oeuvre par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) au Bénin de façon générale et plus spécifiquement le Programme National d’Alimentation Scolaire Intégré (PNASI). C’est l’objectif d’un atelier organisé, du 17 au 18 octobre 2023, à la Résidence Miracle Hôtel de Bohicon, au profit d’une trentaine de professionnels des médias du Bénin. Durant les deux jours de cet atelier d’information et de formation, différents responsables de programmes du PAM au Bénin, sont intervenus pour entretenir les participants sur plusieurs notions. Les communications et débats ont tourné autour du PNASI, une initiative du gouvernement béninois, mise en oeuvre par le Programme Alimentaire Mondial. Presqu’au terme de sa première phase d’exécution, le PNASI a touché plus de 5 600 écoles bénéficiaires et 1 million 200 écoliers nourris au repas chaud chaque jour. Les autres communications abordées durant les travaux de cet atelier sont relatives aux activités de logistiques et de nutrition, de renforcement des capacités et de gestion de connaissances, des activités liées aux Urgences, des appuis aux petits producteurs pour l’accès aux marchés de vivres, de la stratégie de communication du PAM, de la collaboration du PAM avec les médias et des possibilités d’actions de l’organisation humanitaire onusienne dans le soutien de la production médiatique.
La durabilité du PNASI, souligne Dieudonné Migan, le chef sous-bureau PAM à Bohicon, est un défi nécessitant une communication qui passe par la contribution de tous les acteurs des médias. « Nous travaillons déjà avec vous, mais cela n’empêche pas des occasions pour pouvoir renforcer votre connaissance sur ce programme », a-t-il martelé.
Pour Ali Ouattara, le représentant résident au Bénin de la plus grande agence mondiale humanitaire, cet atelier est une occasion pour permettre aux professionnels des médias d’avoir les meilleures informations possibles sur ce programme de cantine scolaire et sur l’ensemble des projets de l’organisation. Travaux de groupe et débats ont meublé cet atelier qui a permis de renforcer et de dynamiser le Réseau des journalistes spécialistes des questions de sécurité alimentaire.

Lire aussi  Journal parlé du 20/10/2023

Edouard KATCHIKPE

6 mois de vie de l’enfant : Quand la diversification des aliments s’impose
Prev Post 6 mois de vie de l’enfant : Quand la diversification des aliments s’impose
Hymne  à la liberté
Next Post Hymne à la liberté

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *