BGA et SICA 2013 : L’édition de la maturité

  • 0
  • 35 views

Le comité d’organisation des Bénin Golden Awards (BGA) et Stars de l’Intégration Culturelle Africaine(SICA) était face à la presse le jeudi dernier. A la faveur d’une conférence de presse qui s’est tenue au siège de la Golden Internationale Promotion, Alli Wassi Sissy et son staff ont dévoilé aux journalistes culturels, les innovations apportées à ses deux événements culturels et le programme des manifestations.

C’est par un mot de remerciement à l’endroit de la presse que Alli Wassi Sissy, président de la Golden Internationale Promotion, structure organisatrice des BGA et SICA a démarré la conférence de presse de ce jeudi. Un remerciement en signe de reconnaissance aux efforts déployés par les journalistes pour donner une visibilité à ses deux événements et susciter une fois encore leur soutien pour l’édition 2013. Après ses mots de gratitude, Alli Wassi Sissy entouré à l’occasion de son staff composé de Philippe Aguè, le directeur artistique, de Honoré Amoussou, le coordonnateur et de Vitoire Ibinkoulé représentant la Direction de la Promotion Artistique et Culturelle, a procédé au lancement des BGA après avoir rappelé aux hommes des médias ses objectifs. Promouvoir la culture béninoise dans divers domaines de la musique, de la danse, de l’art dramatique et de l’art plastique en est le principal. Ce faisant, l’événement permet donc le renforcement de connaissance des artistes dans leur domaine de compétence. La 13ème édition des BGA, celle de la maturité et de l’expérience selon son promoteur, connaitra beaucoup d’innovations. Démarrés le vendredi par la phase des inscriptions des artistes, musiciens, animateurs live et ingénieurs de son, qui sont conviés à déposer leur dossier de candidatures jusqu’au 26 Octobre prochain, les BGA à travers une soirée de gala qui se tiendra le 8 Novembre prochain attribuent dix prix aux meilleurs acteurs sélectionnés dans diverses catégories à savoir : meilleur album de musique moderne, meilleur album de musique traditionnelle, meilleur album de musique moderne d’inspiration traditionnelle, meilleur clip vidéo, meilleur présentateur live, meilleur en art plastique, prix média presse, prix de l’artiste le plus joué en discothèque, prix Hip-hop, R&B, Reggae, slam et le prix Afa du meilleur réalisateur de son. Pour ce qui concerne les Stars de l’Intégration Culturelle Africaine, le festival change désormais de cadre. Les manifestations de la 9ème édition des SICA vont se dérouler sur l’esplanade du Stade de l’Amitié de Kouhounou. 36 pays d’Europe, du Moyen-orient et bien évidemment de l’Afrique sont attendus sur l’événement qui connaîtra beaucoup d’innovations. Au nombre de celles-ci, le Marché de l’Intégration Culturelle Africaine dont la visibilité sera accrue cette année par l’appui de la télévision nationale et de la création d’un village numérique qui sera doté d’une connexion internet haut débit pour permettre aux exposants de booster leurs affaires grâce à des relations qui seront nouées sur la toile. Des émissions seront réalisées sur les stands et diffusées dans plus de quinze pays par la radio numérique « Radio Africa » qui accompagne aussi le festival. La plus grande innovation, c’est la grande soirée de gala de remise de prix et de distinctions des meilleurs acteurs de la musique et de la culture du monde qui sera organisée à travers un spectacle Live. L’édition 2013 des SICA entend mettre un terme au play-back.

Edouard KATCHIKPE

Prix Découvertes Rfi 2013 : Sèssimè pour porter les couleurs du Bénin
Prev Post Prix Découvertes Rfi 2013 : Sèssimè pour porter les couleurs du Bénin
A cœur ouvert avec Georges AGOSSOU GANGBE GUEDOU : « A la rentrée 2013-2014, les langues maternelles chasseront le signal ! »
Next Post A cœur ouvert avec Georges AGOSSOU GANGBE GUEDOU : « A la rentrée 2013-2014, les langues maternelles chasseront le signal ! »

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *