Droits de l’homme dans la programmation du développement : 16 récipiendaires comme lumière dans leurs pays de provenance

  • 0
  • 34 views

La formation régionale basée sur les droits de l’homme dans la programmation du développement financée par la Danida fellowship centre du Danemark s’est achevée la semaine écoulée à l’hôtel du Lac. Animée par la Chaire Unesco des droits de la personne humaine et de la démocratie de l’Université d’Abomey-Calavi et co-organisée avec l’Institut danois des droits de l’homme, seize participants ont reçu leurs parchemins au terme de cette formation.

«Avoir des connaissances larges sur les droits de l’homme ; avoir une connaissance claire sur l’articulation entre droits de l’homme et le développement ; connaître, comprendre et intégrer les principes de l’Abdh (Approche Basée sur les Droits Humains) dans nos activités ». Ce sont-là quelques-unes des attentes formulées par les bénéficiaires au terme de leur formation qui a duré deux semaines. De cette formation, l’on peut retenir les grands axes suivants : « faire connaître l’approche fondée sur les droits humains et montrer ensuite que c’est une approche qui peut s’appliquer à la vie de tous les jours », a affirmé Chifa Tékaya, facilitatrice et spécialiste des politiques publiques et droits humains. Elle a poursuivi que ce n’est pas un concept théorique mais pratique qui peut s’appliquer dans tous les projets de développement que ce soit de petite envergure ou de grande envergure. A sa suite, Noël Gbaguidi, titulaire de la Chaire Unesco. Il a encouragé les récipiendaires à mettre en pratique les notions reçues. « On peut avoir la satisfaction d’avoir travaillé pendant dix jours, on peut avoir la satisfaction d’avoir fait quelque chose de très utile, on aura également la satisfaction de savoir que ce qui a été appris, vu et fait pendant ces dix jours sera utile dans la vie active et dans la vie quotidienne », a martelé professeur Noël Gbaguidi au cours de son allocution de clôture. Pour information, la session régionale s’est déroulée en cinq grands modules à savoir « les cadres des droits de l’homme ; les principes de l’Abdh et le processus de développement ; l’Abdh et la programmation de développement ; l’Abdh, la planification, la budgétisation et la mise en application de l’Abdh ».

Hermann Maurice SAGBOHAN

Assemblée Générale des organisations faitières des étudiants : Une pluie de revendications qui relancent les activités syndicales estudiantines
Prev Post Assemblée Générale des organisations faitières des étudiants : Une pluie de revendications qui relancent les activités syndicales estudiantines
Insuffisance de bus pour le transport estudiantin : Exaspérés, les étudiants rappellent à Patrice Talon sa promesse du 4 mars 2016
Next Post Insuffisance de bus pour le transport estudiantin : Exaspérés, les étudiants rappellent à Patrice Talon sa promesse du 4 mars 2016

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *