Echanges sur le droit à la participation des enfants au CEG Ahossougbéta : Village d’Enfants SOS Abomey-Calavi sensibilise les apprenants sur le concept

  • 0
  • 81 views

«J’ai appris que l’enfant, c’est l’être humain (garçon comme fille) de moins de 18 ans qui est en développement et qui est sous la responsabilité d’une grande personne». Tout comme Josky, jeune élève de la classe de 4ème M2 au CEG Ahossougbéta, qui vient ainsi de s’exprimer, ils sont une quarantaine d’apprenants, responsables des classes du premier cycle de ce Collège d’Enseignement Général (CEG), logé dans le département de l’Atlantique, à avoir retenu quelques notions relatives au droit à la participation des enfants.
La journée du mercredi 24 mars 2021 au CEG Ahossougbéta, a été marquée par la descente d’une équipe du Village d’Enfants SOS (VESOS) Abomey-Calavi composée de cinq (05) personnes. Objectif de cette descente, entretenir les apprenants sur le thème « Participation des Enfants » afin de les amener à contribuer à la vie aussi bien de leur famille, de leur école que de leur communauté. C’est à travers une séance de donner et du recevoir, d’environ une heure d’horloge, que l’équipe de VESOS Abomey-Calavi a amené les apprenants à s’approprier les définitions des deux mots phares afin d’en tirer l’essentiel qu’il convient de garder.
La rencontre a été animée par le binôme Almira Simiclah, éducatrice spécialisée et Marcel Kouton, volontaire, en présence des responsables du collège. Dans un jeu de questions-réponses, les responsables de classes, cible visée par cette formation, ont ouvert les yeux sur les droits à la participation des enfants. « Donnez-vous le courage de vous asseoir à la table de prise de décision pour donner votre avis sur des sujets et de vous exprimer par rapport à votre besoin personnel ou à celui de l’école », ont adressé les communicateurs à l’endroit des participants. Ainsi outillés, ils peuvent désormais donner de la voix et faire des propositions pouvant contribuer à la prise de décision dans leur milieu de vie.

Estelle DJIGRI

Soutenance de thèse en Sciences de l’homme et de la société à l’UAC : Elwis Roland Assogba admis au grade de docteur avec la mention très honorable
Prev Post Soutenance de thèse en Sciences de l’homme et de la société à l’UAC : Elwis Roland Assogba admis au grade de docteur avec la mention très honorable
Violences faites sur les apprenants : Quand la cellule familiale contribue à la destruction de l’enfant
Next Post Violences faites sur les apprenants : Quand la cellule familiale contribue à la destruction de l’enfant

Laissez un commenntaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Vous n'avez pas le droit de copier ce contenu !