Examen du DEAT, session d’octobre 2023 : L’effectif des candidats en hausse par rapport à 2022

  • 0
  • 56 views

Ils sont au total 1 848 candidats cette année contre 1 337 en 2022, à avoir composé, les épreuves de l’examen du Diplôme d’Etudes Agricoles Tropicales (DEAT), session d’octobre 2023. Démarré le lundi 02 octobre 2023 sur toute l’étendue du territoire national, les candidats à cet examen, ont composé dans six différentes spécialités à savoir : Foresterie, production animale, production végétale, pêche et aquaculture, aménagement et équipement rural, nutrition et technologie alimentaire.
C’est le centre du Lycée Agricole Médji de Sékou, qui a été retenu pour accueillir la cérémonie du lancement officiel de cet examen, présidée par le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Kouaro Yves Chabi. A cette occasion, le ministre Chabi a témoigné toute l’attention du gouvernement aux candidats ainsi qu’à toutes les parties prenantes à cet examen. Par ailleurs, l’augmentation observée cette année n’est pas passée inaperçue aux yeux de l’autorité ministérielle. « Cet accroissement est un bon signe par rapport à tout ce que le gouvernement fait en matière de promotion de l’Enseignement et la Formation Techniques et Professionnels (EFTP) et notamment pour la formation agricole », s’est réjoui le ministre. Au nombre des candidats, on dénombre 390 filles, soit 21,10% de l’effectif total. Ce qui ne contente pas le ministre. « Au niveau des effectifs des filles, ce n’est pas encore ce que nous espérons », a-t-il clairement fait savoir avant de profiter de l’occasion pour encourager les parents à envoyer leurs filles dans les filières de l’EFTP et surtout de la formation agricole.

Estelle DJIGRI

Prévention de l’extremisme violent  : Le projet MEDIA B plaide pour l’égalité des sexes
Prev Post Prévention de l’extremisme violent : Le projet MEDIA B plaide pour l’égalité des sexes
Récompenses scientifiques en 2023 : L’Afrique absente des prix Nobel
Next Post Récompenses scientifiques en 2023 : L’Afrique absente des prix Nobel

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *