Festival Cotonou Couleurs Jazz : La 2ème édition inscrite en lettres d’Or

  • 0
  • 65 views

C’est par le concert époustouflant de la diva de la musique béninoise, Angélique Kidjo, qu’a pris fin le festival Cotonou Couleurs Jazz 2013. Dix (10) ans après sa dernière prestation au pays, la star internationale et marraine de cette 2ème édition du festival, Angélique Kidjo, a émerveillé et séduit la foule de spectateurs qui a effectué le déplacement le 1er Décembre dernier pour suivre en live son concert à la Plage Gochily. Un concert mémorable et inédit au cours duquel Angélique Kidjo, lauréate de quatre Grammy Awards et ambassadrice de bonne volonté de l’Unicef, a impressionné tout le public béninois qui attendait depuis longtemps ces moments intenses. A la sortie de ce concert de clôture, la satisfaction du public se faisait remarquer sur tous les visages. Reconnaissance pour les organisateurs Silvanna Moî Virchaux de Laboratorio Arts Contemporains et John Arcadius de Vod Records qui ont déployé un grand dispositif de son et lumières aux normes internationales, installé sur les deux sites du festival, permettant ainsi aux grosses pointues de la musique africaine et internationale, une prestation dans des conditions scéniques dignes des plus grands festivals au monde.
De King Mensah à Blue Moon, en passant par Henri Dikongué, Zeynab, Baaba Maaal, John Arcadius, Régis Kolé, Raïssa Gbédji, Duel, Wood Sound, Balimurphy et la grande sœur Angélique Kidjo, tous ces artistes de renommée internationale ont laissé leurs empreintes sur cette seconde édition du festival Cotonou Couleurs Jazz qui se positionne désormais comme un label, un rendez-vous incontournable de la musique jazz en Afrique. En complément des concerts, destinés à promouvoir la musique africaine de part le monde, le festival Cotonou Couleurs Jazz a abrité plusieurs autres manifestations telles que des défilés de mode présentant les dernières collections de plusieurs stylistes et modélistes africains comme Lolo Andoche, Sik Art, Floride fait main, Sêmiliko et Couleur Indigo. Des spectacles one man show, des démonstrations de danses africaines et des spectacles d’acrobaties de la célèbre troupe chinoise de Jilin constituaient également le menu de cet événement culturel majeur. Les rideaux sont tirés sur l’édition 2013 de Cotonou Couleurs Jazz qui se conjugue désormais au passé pour laisser place à la 3ème édition en 2014 qui s’annonce encore plus palpitante.

Edouard KATCHIKPE

Même les Crétins saluent MADIBA !
Prev Post Même les Crétins saluent MADIBA !
Conservation et valorisation du patrimoine culturel africain :  « Le culturel aide l’économie à se développer dans un pays », dixit Baba Keita
Next Post Conservation et valorisation du patrimoine culturel africain : « Le culturel aide l’économie à se développer dans un pays », dixit Baba Keita

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *