Fin du projet VaBRINOV à l’UAC : Les universitaires font le point

  • 0
  • 45 views

«Au terme du projet, c’était important de revenir pour dire ce que nous avons fait et surtout la suite. En invitant les chefs d’établissements et les directeurs d’écoles, c’est pour leur faire comprendre que la suite leur revient. Nous avons formé plus de 300 personnes de façon ponctuelle en quelques mois. Le deuxième projet a accompagné les étudiants qui ont eu des résultats probants pour qu’ils aient leurs brevets auprès de l’OAPI, des équipements pour qu’ils s’installent à leur propre compte. La réflexion aujourd’hui, c’est comment on fait pour que ce que nous avons mis en place puisse continuer. Comment on fait pour que nos universités se prennent aussi en charge. » Ce sont les raisons qui ont motivé l’organisation de l’atelier de partage et de réflexion sur la problématique de la valorisation économique des résultats de recherche selon le professeur Adam Ahantchédé, le coordonnateur du projet VaBRINOV, diagnostic du système d’innovation et renforcement des capacités des acteurs de recherche sur la valorisation et la protection des innovations au Bénin. La rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la clôture dudit projet s’est tenue, le vendredi 22 mars 2024, à l’amphithéâtre Etisalat de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC).
En procédant à l’ouverture de l’atelier, la professeure Nelly Kélomè, vice-rectrice chargée de la Coopération Inter-universitaire, des Partenariats et de l’Insertion Professionnelle (CIPIP), a souligné que la rencontre vise à engager une réflexion profonde sur la valorisation économique des résultats des travaux de recherche. « Notre objectif est clair : transformer nos résultats de recherche en opportunités tangibles qui répondent aux besoins de la société. Notre ambition est de placer nos universités et instituts de recherche au cœur de cette dynamique globale, de nous positionner comme des acteurs clés dans le paysage international de l’innovation et de la recherche, et du coup, du développement de notre chère patrie le Bénin », a renchéri la vice-rectrice. Doyen de la Faculté des Sciences Agronomiques (FSA), le professeur Bonaventure Ahohuendo a, quant à lui, salué les efforts des acteurs en les invitant à prendre une part active aux travaux.

Apperçu des travaux

Les travaux ont consisté en la présentation de trois communications suivies d’un débat général. L’un après l’autre, les personnes impliquées dans le projet ont fait leur présentation. Le premier à plancher est le professeur Basile Kounouhéwa. Son intervention a porté sur le pôle de technologie Timbuktoo installé à l’UAC. Le deuxième, c’est le professeur Adam Ahantchédé. Son intervention est axée sur le projet VaBRINOV, inscrit dans le programme VaRRIWA. La dernière présentation est celle du professeur Aliou Saïdou. Elle a porté sur le thème « Renforcement du dispositif de valorisation de la recherche innovation à l’UAC au Bénin ». Dans leurs interventions, ils ont fait ressortir la description des projets, les problèmes qui ont nécessité leur mise en place, leurs objectifs, les activités réalisées et les résultats attendus. Lors des échanges, les participants ont attiré l’attention sur les défis de la valorisation de la recherche à l’UAC, les difficultés de financement de la recherche et des résultats de recherche, ainsi que de nombreux autres aspects. La rencontre a aussi accouché de nombreuses propositions. Les participants ont notamment insisté sur le nécessaire changement de paradigme pour consommer le Made in Bénin qui, a son tour, va stimuler les entreprises à véritablement s’approprier les résultats de recherche.

Adjéi KPONON

Entrepreneuriat agricole : La Mairie de Porto-Novo fait former 44 jeunes
Prev Post Entrepreneuriat agricole : La Mairie de Porto-Novo fait former 44 jeunes
Mesures sociales à l’endroit des AME : Les enseignants espèrent leur mise en œuvre effective
Next Post Mesures sociales à l’endroit des AME : Les enseignants espèrent leur mise en œuvre effective

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *