Formation régionale dans le domaine de l’Aquaculture à l’UAC : Des scientifiques à la découverte de FishBase et de la taxinomie des poissons

  • 0
  • 65 views

30 scientifiques de la sous-région sont, depuis hier lundi 20 novembre 2023, en stage dans le domaine de la pêche, de l’aquaculture et de la taxinomie des poissons, à l’Université d’Abomey-Calavi (UAC).
C’est dans le cadre de la 4e édition de la formation sur FishBase placée sous le thème : « Stage régional de formation à l’utilisation de FishBase et à la taxinomie des poissons africains-Edition 2023 à l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin. » Cette initiative émane du partenariat entre le Musée Royal de l’Afrique Centrale (MRAC) soutenue par la coopération Belge au développement et le Laboratoire d’Hydrobiologie et d’Aquaculture de l’UAC. Ainsi, du 20 au 27 novembre 2023, ces scientifiques vont parcourir divers laboratoires pour se faire former et découvrir les multiples espèces de poissons, les différentes étapes à suivre dans leur élevage ainsi que les réalités auxquelles sont confrontés les acteurs du domaine. La mise en stage de ces scientifiques venus de plusieurs pays de la sous-région a été précédée d’une cérémonie de lancement officiel dans la salle Etisalat de l’UAC.
Le professeur Philippe Lalèyè, directeur du Laboratoire d’Hydrobiologie et d’Aquaculture de l’UAC estime que des formations continues sont nécessaires à l’endroit des acteurs du domaine au regard des multiples variétés (35.300 espèces de poissons) dont dispose la faune ichtyologique. « Le présent atelier vient à point nommé pour permettre aux chercheurs, enseignants, techniciens, de s’approprier des nouvelles méthodes et outils de reconnaissance formelle des organismes tant convoités et qui font vivre des milliers de nos compatriotes », a-t-il martelé.
à son tour, le représentant du directeur du MRAC, Tobias Musschoot, a expliqué que « FishBase est la plus grande plateforme en ligne sur les poissons du monde. C’est une plateforme à accès gratuit qui présente des données validées sur les poissons comme les caractères diagnostiques, la distribution ou les paramètres de croissance et aussi un nombre d’outils qui servent à l’analyse des données existantes ou des données nouvelles collectées par l’utilisateur ». Il ajoute par ailleurs que ces stages en Afrique sont organisés afin d’offrir une formation de base axée sur les besoins du pays organisateurs au grand nombre de candidats au stage FishBase.
Le vice-recteur chargé de la recherche, Aliou Saïdou, représentant le recteur de l’UAC, reste convaincu que la participation à un tel programme d’échange aura une valeur inestimable pour les scientifiques puisqu’elle leur permettra de s’enrichir tant sur le plan personnel que professionnel. « C’est en effet une opportunité pour vous bénéficiaires de cette formation d’approfondir vos connaissances sur la taxinomie et l’écologie des poissons africains ; de contribuer au développement de la collaboration scientifique et de renforcer les liens institutionnels entre les organisations d’université et des centres de recherche. », leur a-t-il fait savoir. La cérémonie de lancement a pris fin par une visite guidée au laboratoire d’hydrobiologie et d’Aquaculture de l’UAC.

Estelle DJIGRI

Apprentissage des enfants à Glo-Djigbé : Le VESOS Abomey-Calavi forme des parents d’apprentis sur leur rôle
Prev Post Apprentissage des enfants à Glo-Djigbé : Le VESOS Abomey-Calavi forme des parents d’apprentis sur leur rôle
Le Flash Info du 20/11/2023
Next Post Le Flash Info du 20/11/2023

Laissez un commenntaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Vous n'avez pas le droit de copier ce contenu !