Gestion des établissements hôteliers et de restauration : Des promoteurs touristiques et hôteliers outillés sur de nouvelles approches

  • 0
  • 70 views

Les opérateurs économiques privés et gérants des départements de l’Ouémé et du Plateau se sont imprègnés des nouvelles réformes de gestion dans le domaine de l’hotellerie et de la restauration. C’est à travers un atelier de formation qui s’est déroulé lundi dernier à l’Hôtel Palais oriental de Porto-Novo.

Informer les acteurs du domaine de l’hôtellerie, du tourisme et de la restauration sur les nouvelles approches et réformes de ce secteur d’une part et renforcer les capacités professionnelles des acteurs de l’hôtellerie, du tourisme et de la restauration de l’Ouémé-Plateau. C’est le principal objectif poursuivi par l’atelier de formation organisé à l’intention de cette cible. Il s’est agi au cours de cet atelier, de doter les administrations hôtelières et de restauration des outils techniques de gestion d’une entreprise touristique. A l’occasion, Paul Akoha, conseiller technique au tourisme et à l’hôtellerie, a déclaré que « …le secteur du tourisme, qui est un outil de développement en pleine expansion, connaît une mutation de l’offre et de la demande d’où la nécessité pour notre pays de s’adapter à cette situation en s’efforçant d’améliorer la qualité des différentes prestations offertes aux usagers ». Il est question d’outiller, a-t-il poursuivi, les personnels et gérants sur les techniques de gestion. C’est en cela qu’il s’est alors posé la question de savoir la valeur des agences de voyage sans personnels accueillants et disponibles et l’image des sites touristiques sans guides formés et compétents. Signalons qu’une série de sept (07) formations est prévue pour être déroulée. Au nombre de celles-ci, on peut retenir entre autres, le renforcement des capacités des gérants et promoteurs sur les outils et techniques de gestions et les formations sur l’art culinaire. Ont pris également part à cet atelier de formation, Sébastien Okpèïcha, directeur départemental de la culture, Eugène-Dieudonné Atondé, président du Conseil national de l’industrie hôtelière du Bénin.

Wabi MIGAN (Coll.)

Pr. Noël GBAGUIDI, titulaire de la Chair UNESCO : « Dynamiser la recherche, en créant  un prix de thèse pour les doctorats …. »
Prev Post Pr. Noël GBAGUIDI, titulaire de la Chair UNESCO : « Dynamiser la recherche, en créant un prix de thèse pour les doctorats …. »
Du retour de la caravane des enfants conteurs du Bénin en France : L’idée de la création d’une école de conteurs à Porto-Novo déjà en gestation
Next Post Du retour de la caravane des enfants conteurs du Bénin en France : L’idée de la création d’une école de conteurs à Porto-Novo déjà en gestation

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *