Grande dictée de la Francophonie 2024 : Venance Ahouansou de la FSS-UAC remporte le premier prix

  • 0
  • 156 views

«Richelieu, qui fonda en 1635 l’Académie française, avait-il un visage chafouin ? Allait-il, le soir, chez un dépanneur pour y acheter de quoi se sustenter ? Travaillait-il, par souci d’économie, on le disait grippe-sou, à la lueur vacillante d’une lumerotte ? » Ce sont les trois premières séquences du concours la Grande dictée de la Francophonie 2024 au Bénin. Initiée par le bureau national de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), la compétition s’est déroulée, le mardi 19 mars 2024, dans la salle de formation du Campus Numérique Francophone de Cotonou, dans l’enceinte de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC). Cette compétition s’inscrit dans le cadre de la Journée Internationale de la Francophonie, célébrée le 20 mars de chaque année.
En procédant au lancement de la dictée, le directeur national de l’AUF au Bénin, Fawaz Taïrou, a rappelé l’importance de la dictée pour la maîtrise de la langue française avant d’expliquer les règles du concours.
Sous la conduite de Marylise Baba Odé, chargée de projets, la douzaine de participants au concours a découvert la plateforme de la chaîne internationale TV5 Monde où sont logées les dictées. La dictée choisie pour cette édition est : « Mots d’ici et d’ailleurs ». Le texte de la dictée est réparti en 12 séquences vocales. Pour l’exercice, les participants doivent écouter l’enregistrement vocal puis transcrire ce qu’ils entendent dans un espace disponible sur la plateforme. Au terme de l’exercice, c’est Venance Ahouansou qui est sorti premier, car ayant commis le moins de fautes.
« Je ne m’y attendais pas du tout. Je suis vraiment heureux. C’est une belle initiative. Si on pouvait faire cet exercice au niveau du secondaire, cela va beaucoup aider. Grâce à cette dictée, on développe l’écoute, la rapidité de celui qui entend et aussi le vocabulaire », a laissé entendre le premier de l’édition 2024 de la Grande dictée de la Francophonie, après avoir reçu ces lots. Sur le podium à ses côtés, la deuxième place est revenue à Mahugnon Gogbeto-Akpata et la troisième place est attribuée à Juste Aymar Dégbélo. Ils partent chacun avec un chèque-cadeau et un trophée. Pour le compte de cette édition, les participants sont venus des entités de l’UAC et de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO).

Adjéi KPONON

3e édition du Y’ello Graduate Program : Une brillante expérience commence pour 14 jeunes diplômés
Prev Post 3e édition du Y’ello Graduate Program : Une brillante expérience commence pour 14 jeunes diplômés
La carie dentaire : «…les bactéries produisent de l’acide qui détruit les dents »
Next Post La carie dentaire : «…les bactéries produisent de l’acide qui détruit les dents »

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *