Journée Internationale de la philosophie : L’éthique au cœur de la célébration

  • 0
  • 216 views

Les membres de la Société Béninoise de Philosophie (So.Be.Phie) se sont réunis, le samedi 17 février 2024, au Lycée Technique Coulibaly de Cotonou pour la célébration en différé de la Journée Internationale de la Philosophie, édition 2023. En ouvrant cette rencontre intellectuelle placée sous le thème : « Philosophie et digitalisation du savoir », les participants ont observé une minute de silence à la mémoire des éminences philosophiques récemment disparues : Paulin Jidénu Hountondji et Spéro Stanislas Adotévi. Secrétaire Général de la So.Be.Phie, Francis Maxime Okoundé, a rappelé que cette célébration s’inscrit dans le contexte d’une tradition initiée au plan mondial par l’UNESCO, chaque troisième jeudi du mois de novembre, en reconnaissance de la remarquable contribution de la philosophie à la réflexion et aux débats touchant les sociétés et l’humanité.
Deux communications ont orienté les réflexions. La première a porté sur le thème « La démocratie à l’épreuve de ses crises : le peuple en question ». Elle a été animée par le professeur Eustache Adanhounmè, enseignant au Département de Philosophie de l’Université d’Abomey-Calavi. Pour lui, au nombre des crises consubstantielles mais aussi conjoncturelles qui affectent la démocratie, on peut retenir la crise de la représentation, la crise de la légalité comme spécifique de la marche à rebours des démocraties représentatives postcoloniales, la crise de la légitimité, la crise des institutions et la crise des populismes affectant ces crises entre elles d’un relief particulier.
Le Professeur Komi Kouvon de l’Université de Lomé, s’est chargé de la seconde communication. Elle a porté sur le thème : « Intelligence artificielle, éthique et humanisme ». Cette communication a montré en quoi l’intelligence artificielle est une technologie révolutionnaire qui introduit des mutations profondes dans nos sociétés contemporaines au regard de ses nombreux avantages dans plusieurs domaines d’application et d’utilisation. Les communications ont été suivies d’un débat riche qui a permis aux participants de mieux appréhender ces enjeux philosophiques du présent.

Adjéi KPONON

Pour une amélioration des conditions de travail : MEDIA-B dote l’ODEM d’importants matériels
Prev Post Pour une amélioration des conditions de travail : MEDIA-B dote l’ODEM d’importants matériels
Cyrille Djossin, directeur de l’EPP Gourou-Bansou C, à propos de la scolarisation à Gogounou : « C’est surtout les filles qui sont envoyées à l’école »
Next Post Cyrille Djossin, directeur de l’EPP Gourou-Bansou C, à propos de la scolarisation à Gogounou : « C’est surtout les filles qui sont envoyées à l’école »

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *