Journée Internationale du Travail à l’UAC : Les doléances des travailleurs à l’équipe rectorale

  • 0
  • 73 views

Messe d’actions de grâce, remise des lettres de félicitations couplée à celle du cahier de doléances, conférences-débats, match de football. C’est ce qu’il faut retenir des activités ayant marqué la célébration, en différé, de la Journée Internationale du Travail à l’Université d’Abomey-Calavi. Démarré le vendredi 14 mai 2021 à l’Amphi Idriss Déby Itno, cette journée a connu la présence des acteurs de la communauté universitaire avec à sa tête l’équipe rectorale. C’était une occasion pour les travailleurs d’égrener leur chapelet de doléances. « Nous voulons l’application effective de la compensation salariale pour laquelle vous avez énormément œuvrée. Par ailleurs, un peu après votre prise de fonction, vous avez institué un cadre majeur de la culture de la paix sociale. Nous voudrons vous demander de réactiver le cadre sectoriel de dialogue social afin que les sessions reprennent à bonnes dates comme prévu », a laissé entendre Gérard Agossa, secrétaire général du Syndicat des Travailleurs Administratif, Technique et de Service de l’Education Nationale Section UAC (SYNTRATSEN-UAC) avant de remercier l’autorité rectorale pour les efforts déployés dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail.
Renseignant également sur leurs revendications, Gabin Tchaou, représentant de l’intersyndical des enseignants des UNB, affirme : « nous demandons le recrutement et la prise en charge de docteurs-moniteurs afin de suppléer le manque d’enseignants, la dotation de nos syndicats de siège, la dotation des départements de langues de laboratoires adéquats pour faire de la recherche. Il y a aussi le paiement des primes de délibération des résultats dans tous les départements ».
Prenant la parole, le professeur Maxime da Cruz, recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, a rassuré le corps des agents permanents de l’Etat en service dans ce haut lieu du savoir, le corps des agents conventionnés de l’UAC que les doléances sont bien notées. Par ailleurs, il a indiqué que toutes les revendications qui vont dépasser leurs compétences, vont être transmises à qui de droit. C’est par un pique-nique que cette commémoration de la JIT a été clôturée le samedi 22 mai 2021.

Enock GUIDJIME

Protection de l’Enfant et de la Femme : VESOS Abomey-Calavi pose les fondations du CDDEF de Togba
Prev Post Protection de l’Enfant et de la Femme : VESOS Abomey-Calavi pose les fondations du CDDEF de Togba
Examen du Baccalauréat 2021 : Le retrait des convocations pour les candidats libres démarre mercredi
Next Post Examen du Baccalauréat 2021 : Le retrait des convocations pour les candidats libres démarre mercredi

Laissez un commenntaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Vous n'avez pas le droit de copier ce contenu !