Journées Ethiques et Déontologiques 2023 : 1res dans l’histoire, l’ODEM gagne le pari de l’organisation

  • 0
  • 85 views

Résumé de la tournée des Journées Ethiques et Déontologiques (JED) 2023, présentation des attentes des professionnels des médias après les JED, remise de documentation à l’Institut Français, mot de la directrice déléguée de l’IFB et celui du président de l’Observatoire de la Déontologie et de l’Ethique dans les Médias (ODEM). Ce sont les temps forts de la cérémonie de clôture des JED en présence des professionnels des médias et des représentants des associations faitières. Tenue, hier, jeudi 5 octobre, à l’Institut Français de Cotonou, cette rencontre a été l’occasion pour

de rappeler des articles du code de l’éthique et de la déontologie dans les médias avec, en toile de fond, les dispositions à prendre pour éviter la prison.

Premières dans l’histoire des médias au Bénin, les JED 2023 organisées par l’ODEM, 9e mandature, sont le fruit d’une action collégiale et interactive entre les membres de cette institution et les professionnels des médias. Au cours de ces journées, plusieurs organes de presse sont entrés en possession des ouvrages de la corporation. L’Institut Français du Bénin a reçu, lors de la clôture de ces journées, plus de 55 ouvrages. Ceci, pour favoriser une meilleure connaissance des médias béninois par le public et une appropriation des règles d’éthiques et déontologiques qui gouvernement le métier de journaliste et assimilés au Bénin.

« Je suis heureuse que c’est ici que prennent fin les Journées Ethiques et Déontologiques. Face à l’éthique, c’est une grande responsabilité et je pense qu’il y aura bien des choses à saisir parce que vous exercez un métier difficile », a affirmé Fabienne Bidou, directrice déléguée de l’Institut Français du Bénin, avant de remercier l’ODEM pour sa considération. « Ces Journées d’Ethiques et Déontologiques nous aura permis de comprendre que chaque génération doit assumer son histoire avec ses heurs et malheurs. Que dans l’ensemble du numérique, nous sommes journalistes professionnels parce que nous vérifions nos informations, nous écrivons avec compétence, nous équilibrons l’information. », dira Ulrich Vital Ahotondji, président de l’ODEM avant de remercier l’IFB pour son soutien.

Lire aussi  Le Journal Parlé du 08/09/2023

L’éthique et la déontologie à l’épreuve des infractions de presse ; guide d’éthique et de déontologie de la presse ; guide de l’attaché de presse sont, entre autres, les ouvrages offerts à l’IFB.

Enock GUIDJIME

Le Journal Parlé du 06/10/2023
Prev Post Le Journal Parlé du 06/10/2023
Le Flash Info du 05/10/2023
Next Post Le Flash Info du 05/10/2023

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *