LA CATARACTE : « L’huile rouge aide la vision »

  • 0
  • 243 views

Au nombre des différentes pathologies visuelles, figure la cataracte qui se caractérise par le blanchissement partiel ou total du cristallin. La survenue de la cataracte est tout à fait normale lorsqu’un être humain prend de l’âge. Cependant, elle demeure un sujet d’inquiétude quand elle apparait plus tôt ou suivant certaines circonstances. Le docteur Barmax Dossou Bodjrenou, ophtamologiste chirurgien, au sein de la ‘‘clinique œil et vision’’ renseigne sur cette pathologie visuelle.

La cataracte

D’un point de vue scientifique, c’est une opacification partielle ou totale du cristallin. Pour être plus simple, pour le profane, quand on dit opacification, c’est un peu comme un blanchissement. Quel est le rôle du cristallin ? C’est une lentille qui a l’allure d’un plastique transparent qui laisse passer la lumière. Un premier rôle est qu’il laisse passer la lumière afin qu’elle puisse éclairer les cellules visuelles situées à l’intérieur de l’œil pour qu’on puisse voir. Aussi cette lentille joue-t-elle pratiquement le même rôle que l’auto focus d’un appareil photo. Donc, ça sert à la mise au point pour qu’on puisse voir une image plus nette lorsqu’on regarde de loin tout comme de près. Donc quand on dit cataracte, c’est que cette lentille commence à blanchir.

Les types de cataracte

Déjà à la naissance, il y a ce que nous appelons la cataracte congénitale. Donc le nouveau né qui naît déjà avec une cataracte. Il y a la cataracte pathologique, c’est-à-dire que c’est lié à diverses maladies qui favorisent sa survenue. Nous avons également la cataracte d’origine traumatique. On peut subir un traumatisme à l’œil qui occasionne conséquemment la cataracte. Ensuite, la cataracte liée à l’âge lorsqu’on vieillit, appelée la cataracte sénile et la cinquième catégorie de cataracte est celle iatrogène parce qu’elle a rapport à quelque chose qui est induit par le personnel soignant ou bien un traitement que le personnel soignant a institué.

Facteurs…

Toute maladie provenant de la mère, se transmet par voie placentaire et lors de la formation au niveau du fœtus où chaque élément au niveau du nouveau-né se forme, il y a les malformations qui se posent et elles peuvent être à l’origine d’une cataracte. Il y a des maladies connues qui donnent la cataracte ou du moins, accélèrent l’évolution d’une cataracte, le diabète en premier lieu. Au niveau du traumatisme, c’est lorsque des objets tranchants touchent l’œil. Celle sénile est due au vieillissement et celle iatrogène peut survenir à cause de la radiothérapie, la chimiothérapie et la consommation de certaines substances comme le tabac.

Conséquences…

Globalement, il y a d’abord une sensation de brouillard que le sujet va ressentir en fonction de l’évolution de la cataracte qui va perturber la vision de près ou de loin. Certains sujets peuvent être sensibles à la lumière.

Traitements…

La prise en charge est vraiment chirurgicale. Il faut aller au bloc opératoire et procéder soit à un traitement manuel avec suture. Il y aussi la phacolalternaternative sans la suture mais aussi manuelle et la phacolémulsification beaucoup plus répandue en Europe.

Mesures…

Dès qu’on a un problème à l’œil, il faut informer au plus vite l’ophtalmologiste. La carotte et l’huile rouge aident la vision de même que les poissons de type saumon riches en oméga 3. Cependant, les arachides, le gombo, les œufs… sont très allergiques pour l’œil.

Réalisation : Gloria ADJIVESSODE

Bibliothèques scolaires : Des amateurs aux commandes
Prev Post Bibliothèques scolaires : Des amateurs aux commandes
Mendicité à Cotonou : Deux enfants content leur calvaire quotidien
Next Post Mendicité à Cotonou : Deux enfants content leur calvaire quotidien

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *