La conjonctivite : « L’œil rouge garde une vision conservée »

  • 0
  • 173 views

La conjonctivite, aujourd’hui, touche aussi bien les enfants que les personnes en âge adulte. Le docteur Alain Paul Amoussouga, ophtalmologiste, renseigne davantage sur cette pathologie visuelle. Bonne lecture !

Témoignage

« J’ai un cas de conjonctivite chronique parmi mes enfants. Il s’est beaucoup gratté les yeux durant son enfance. Tellement il s’est gratté qu’on dirait qu’il va crever l’œil. L’œil fait comme une ampoule tant et si bien que l’on a l’impression que s’il est touché, il va se vider et l’œil est tout le temps, d’un rouge vif. Les spécialistes, après consultation, nous ont fait savoir qu’à l’adolescence, son irritation pourrait freiner. Il a déjà près de 40 ans aujourd’hui, il n’en souffre plus mais nous en avons souffert en tant que parent. Cela m’a beaucoup marqué ». Ceci est le témoignage de dame Henriette (prénom attribué) dont le troisième enfant a souffert de la conjonctivite.

La conjonctivite

C’est une inflammation de la conjonctive. Quand vous regardez un œil en face, vous avez deux parties une partie noire ronde au centre et tout autour, vous avez une partie blanche. Cette partie blanche chez certaines personnes est parsemée de vaisseaux sanguins qui sont visibles. La conjonctivite, c’est justement l’inflammation de la conjonctive, c’est-à-dire cette partie blanche qui entoure la partie noire.

Catégories et causes

Par rapport à l’âge, on distingue la conjonctivite du nouveau-né, ces bébés qui viennent tout juste à la vie et qui déjà présentent des yeux rouges avec ce qu’on appelle des châssis, c’est-à-dire cette petite pâte qu’on a dans le coin des yeux qui peut être blanche ou jaune. Il y a la conjonctivite de l’adulte jeune qui peut être due à de l’allergie, des microbes ou des toxiques. La conjonctivite saisonnière qui peut être liée à un virus, Donc on a cette fameuse conjonctivite « Apollo » que l’on peut contracter.

Manifestations

C’est l’œil rouge mais avec une vision qui reste conservée. Il y a aussi par exemple des œdèmes de la paupière qui est une continuité, une contagion des autres structures parce que la conjonctive elle tapisse tout. Elle tapisse le blanc devant l’œil mais tapisse aussi l’intérieur des paupières. Donc ça peut s’étaler jusque-là et entraîner un gonflement des paupières et puis la sécrétion, (le châssis) qui signe un peu l’infection.

Traitement viral et allergique

Une conjonctivite lorsqu’elle est allergique, elle se soigne avec des antihistaminiques que l’on met dans l’œil. On la soigne quand elle est bactérienne avec des antibactériens. En général, la conjonctivite virale n’a pas trop d’action sur le virus. Donc on soigne les dégâts que les virus et puis des antiseptiques dans les yeux. Mais il n’est pas possible de neutraliser le virus.
Lorsqu’on est dans le cadre d’une conjonctivite allergique, le premier traitement, avant tout préventif, c’est éviter d’avoir contact avec les allergènes. Les allergènes qui sont assez fréquents et ne sont pas recommandés sont des animaux à poil, les poussières ; quand c’est chargé d’acariens les odeurs de certains parfums. Au niveau de la nourriture, tout ce qui est arachide en particulier l’œil de l’arachide qui germe, les œufs chez certaines personnes. Par ailleurs, le soja est un gros allergisant ainsi que les crustacés en général.

Conseils utiles

Recourir à un spécialiste et éviter cette pratique qui consiste à triturer des feuilles, mettre de l’eau sucrée, de l’huile rouge et le lait maternel sur les yeux. Il faut aussi apprendre à se laver les mains et ne pas porter les mains sales sur les yeux.

Réalisation : Gloria ADJIVESSODE

Départ pour l’éternité de Paulin Hountondji : Les universitaires honorent la mémoire du professeur émérite
Prev Post Départ pour l’éternité de Paulin Hountondji : Les universitaires honorent la mémoire du professeur émérite
Gaétan Kponoukon, SG du SYNAEM-Bénin, à propos de la ME.FO.CE : « C’est un moyen de formation de proximité à bas coût »
Next Post Gaétan Kponoukon, SG du SYNAEM-Bénin, à propos de la ME.FO.CE : « C’est un moyen de formation de proximité à bas coût »

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *