La Myopie : Diagnostic et prise en charge précoces

  • 0
  • 124 views

La myopie est un trouble visuel qui peut être congénital ou qui peut survenir suivant plusieurs facteurs de l’enfance à l’âge adulte. Ses sujets en général voient mieux de près mais moins de loin. Alain Paul Amoussouga, ophtalmologiste apporte des précisions sur le sujet.

La myopie

La myopie est un trouble de la vue qui fait que celui qui s’en plaint ne voit pas très bien de loin. Il peut voir bien de près, mais de loin, il ne voit vraiment pas et on dit qu’il est un sujet myope.

Les causes

En fonction de la cause anatomique, physiologique, on peut avoir plusieurs types de myopie. Il faut déjà dire sans rentrer dans le détail scientifique optique des choses, que le myope quand il regarde un objet, l’image de l’objet justement qui se projette au niveau de la rétine, n’arrive pas sur la rétine. Or, la rétine est ce tissu qui aide à mieux voir et à bien voir l’objet qu’on regarde. Alors soit parce que l’œil est trop grand et l’image donc, n’arrive pas avec le complexe optique à se poser sur la rétine. Soit on a une déformation de la cornée qui fait que l’image a du mal à se poser sur la rétine. Soit on a ce qu’on appelle, le cristallin qui est une lentille qui est à l’intérieur de l’œil qui va s’opacifier et cette opacification va changer la densité de cet organe et puis entraîner une myopie et ce sont des myopies qui surviennent surtout à l’âge adulte. Quand on prend de l’âge, on peut développer une cataracte myopisante.

Manifestations

Chez le jeune enfant, quand il veut regarder la télévision par exemple, il va se lever et se rapprocher de la télévision pour mieux voir et c’est valable pour un adulte. Vous allez voir un enfant plisser les yeux pour mieux voir parce qu’en plissant les yeux, on arrive à déformer l’œil et permettre à l’image d’être plus nette.

Traitements

La médecine a su mettre à disposition de nos patients, la possibilité de corriger la vue du myope en lui proposant des lentilles, des lunettes et quand c’est possible de la chirurgie pour pouvoir reformer le globe oculaire et lui donner les capacités, les aptitudes à bien voir sans nécessairement porter des lunettes. Donc on peut corriger la myopie. Il y a même aujourd’hui, des lentilles qu’on fait porter à des enfants pour empêcher la croissance de l’oeil et permettre justement une régression de cette myopie.

Préventions

En matière de santé visuelle et de troubles de la vue, ce sont la précocité du diagnostic et la précocité de la prise en charge au niveau optique qui sont primordiales. Pour suivre la croissance du trouble visuel, il faut prériodiquement (chaque 2 ans) consulter le spécialiste pour voir l’évolution du trouble. À l’âge de 9 mois chez le bébé, on peut déjà diagnostiquer les troubles de la vue. Il faut consommer, la vitamine A, la vitamine E, les oligo-éléments qu’on retrouve dans les légumes etc. Les enfants doivent fuir les petits écrans à la maison, le portable, les ordinateurs etc, et dormir tôt. Les adultes aussi.

Réalisation : Gloria ADJIVESSODE

Audiences au MEMP : La Coopération Suisse et l’Unicef au cabinet du ministre
Prev Post Audiences au MEMP : La Coopération Suisse et l’Unicef au cabinet du ministre
Dr Edmond Houinton, à propos de la réorganisation du BEPC : « Il n’y a pas une remise en cause des critères de réussite »
Next Post Dr Edmond Houinton, à propos de la réorganisation du BEPC : « Il n’y a pas une remise en cause des critères de réussite »

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *