La science manipulée !

  • 0
  • 56 views

Nos problèmes sont si nombreux actuellement que nous ne savons plus où donner de la tête ! On nous affame matériellement et surtout moralement. Chaque jour amène son lot quotidien de malheurs, de violences physique et psychologique. Nous avons faim. Mais, tout est fait pour nous détourner du chemin essentiel pour parvenir à nous rassasier et nous réaliser. A chaque fois, on nous distrait et nous détourne de l’essentiel en nous vendant des illusions qui nous occupent tandis que nous, sommes maltraités et spolies.
Ainsi, en ces temps tristes et moroses, on monte en épingles des théories que nous connaissons déjà, dont le dernier en date l’homosexualité, nous occupent et nous préoccupent inutilement. L’essentiel est en réalité ailleurs dans la mesure où, tous nos biens continuent de disparaître. Dans plusieurs pays africains, les ports, les aéroports, l’électricité, l’eau et les ressources du sol et du sous-sol, c’est-à-dire en fait toute l’économie se retrouve dans les mains étrangères ; ceci, malgré les efforts des politiques locales. A chaque fois qu’il y a de grandes manœuvres pour concéder, soit par privatisation ou soit par gérance (même chose) les biens auparavant publics, on détourne notre attention par des spectacles musicaux grandioses ou des fêtes identitaires. Ce qui se passe est terrible et ne nous laisse que peu de marge de manœuvre avec une population écartelée entre le défaitisme de l’homme depuis longtemps soumis et la résignation du bon croyant.
Le problème vient de si loin qu’il a été pris le temps de nous abêtir : Pendant longtemps, nous avions cru faire face à des sociétés occidentales ouvertes scientifiquement et honnêtes intellectuellement. Nos cultures étaient considérées comme fermées et ésotériques. C’était et c’est complètement faux : nous étions face à des sociétés falsificatrices et manipulatrices qui fondaient la science et l’histoire au gré de leurs besoins. C’est de cela que viennent tous nos problèmes.
Le premier exemple, qui est celui fondateur, est celle de toute cette littérature sinon cette idéologie a soutenu que la naissance de la philosophie c’est-à-dire de toute la science se situe dans le bassin grec avec les Thales, Pythagore, Platon etc. Ceci est parfaitement faux ! Mais aujourd’hui, ce processus rigoureux d’édifices soutenus et consolidés a battu en brèche toutes les autres preuves irréfutables qui démontrent maintenant que, tout ce qui a été découvert en ces temps anciens procédaient de l’Egypte antique. Vous me direz que le vin est tiré et que la science s’est développée et je vous répondrai vous avez tort et je paraphraserai J. Rousseau en soulignant que celui qui s’est levé un jour et qui s’est écrié : « Ceci est à la Grèce et non aux égyptiens » a introduit non seulement l’inégalité mais aussi le principe du mensonge scientifique parmi les hommes. D’aucuns diront que c’est une très vieille histoire qui date de milliers d’années ! Et pourtant elle s’est installée pour diriger le monde.
Dans la longue lignée et continuation de la falsification scientifique, psychologique et morale, nous pouvons citer une situation plus proche à savoir la deuxième guerre mondiale. On nous a fait du cinéma ! Qu’on nous dise aujourd’hui qui a permis de gagner cette guerre ? Qui a battu les allemands ? Assurément l’URSS devenue la Russie ! Qui s’est mis en première ligne comme le libérateur et a profité pour introduire un rapport de force entre l’occident et l’URSS ? Les USA en présentant des dizaines de films sur le débarquement qui a soi-disant gagné la guerre. Que faire face à tout cet amalgame adroit et toujours dans un but hégémonique !
A l’évidence, la science autant que l’histoire ne nous appartiennent plus. Elles ne sont que propagandes à des fins d’intérêt. Noam CHOMSKY a décrit dans son livre « la fabrication du consentement », tout ce processus. Mais nous avions appris une chose nouvelle à savoir ne plus prendre le temps de lire, de comprendre et surtout d’identifier l’essentiel. Que faire dans la mesure où on ne peut compter sur nos politiques cyniques et impuissants occupés à ramasser des miettes à travers des guerres intestines et les élites administratifs moulés par un formatage qui les amènent à créer rien que de l’inutile et du superflu. Mais la génération consciente qui va naître, si elle prend la peine d’avoir les bonnes informations et attitudes qui vont faire, défaire et surtout refaire une société plus juste et plus conforme à nos aspirations.

Maoudi Comlanvi JOHNSON,
Planificateur de l’Education, Sociologue, Philosophe

Mendicité à Cotonou : Deux enfants content leur calvaire quotidien
Prev Post Mendicité à Cotonou : Deux enfants content leur calvaire quotidien
Master International en Management des Médias : Le CAFPJ lance les inscriptions de la 5e promotion
Next Post Master International en Management des Médias : Le CAFPJ lance les inscriptions de la 5e promotion

Laissez un commenntaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Vous n'avez pas le droit de copier ce contenu !