Laboratoire et salle multimédia de TBC-Africa-USA : Des dispositifs pour perfectionner l’apprentissage en anglais des étudiants

  • 0
  • 70 views

Micro-casques posés sur la tête, écouteurs dans les oreilles et assis devant des ordinateurs reliés en réseau local, ces étudiants sont au cours d’apprentissage des subtilités phoniques de la langue de Shakespeare. Nous sommes le vendredi 30 juillet 2021, au cœur du laboratoire de langue de TBC-Africa-USA, situé à quelques encablures du carrefour Sainte-Rita. Ici, ce sont des logiciels de prononciation, des vidéos et des audios qui sont mis à contribution pour raffiner l’écoute des étudiants en langue anglaise. C’est ce joyau qui contribue depuis trois ans, à la formation en anglais des acteurs de plusieurs catégories socioprofessionnelles, que le centre de formation TBC-Africa-USA met à la disposition de la communauté universitaire. Ceci, suite à la signature d’un accord-cadre de partenariat avec l’Université d’Abomey-Calavi (UAC). « Nous sommes en milieu francophone et le problème majeur que les locuteurs francophones rencontrent, c’est de ne pas arriver à saisir ou comprendre les orateurs anglophones lorsqu’ils parlent, à cause de l’accent britannique ou américain », renseigne Jacques Djossoudan, gestionnaire de laboratoire à TBC-Africa-USA pour situer sur les motifs de la création de ce laboratoire de langue anglaise avant d’ajouter : « Nous avons installé ce laboratoire qui a formé des centaines d’étudiants. En six semaines maximum, les étudiants du laboratoire sont en mesure d’écouter et de comprendre des orateurs, des interlocuteurs natifs sans difficulté. Ils sont aussi en mesure de communiquer librement et facilement avec des interlocuteurs d’origines diverses : américaines, britanniques et d’autres pays anglophones ». Ensuite, C’est la salle multimédia qui nous acceuille. Là sont diffusés aux étudiants, des films américains et britanniques, des émissions et des discours de personnalités américaines. L’objectif, c’est de leur permettre de se familiariser à la langue et de découvrir des expressions et des citations qu’ils sont en mesure de s’approprier pour pouvoir communiquer plus aisément. « Je profite de l’occasion pour informer les étudiants que chaque fin du mois, TBC organise des soutenances de fin de formation au profit de ces étudiants en vue de jauger leur niveau et d’apprécier les résultats qu’ils ont pu accomplir durant leur formation », dira pour sa part Daniel Kpatinvoh, responsable du département formation et traduction à TBC-Africa-USA.

Edouard KATCHIKPE

Renforcement des capacités en didactique des mathématiques : 13 fiches pédagogiques innovantes validées au profit des enseignants et apprenants
Prev Post Renforcement des capacités en didactique des mathématiques : 13 fiches pédagogiques innovantes validées au profit des enseignants et apprenants
« Bénin Sokaa » ou la rupture en marche !
Next Post « Bénin Sokaa » ou la rupture en marche !

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *