Lancement des activités de CAGEC : Un centre d’affaires pour accompagner l’excellence

  • 0
  • 32 views

L’arrondissement de Godomey dans la commune d’Abomey-Calavi abrite un nouveau Centre d’Affaires et de Gestion des Conférences dénommé CAGEC. Il a ouvert officiellement ses portes à l’occasion de la cérémonie de lancement officiel des activités. C’était le samedi dernier à Godomey, vons filao, en présence des parents, amis du promoteur et de potentiels clients du centre.

Le Centre d’Affaires et de Gestion des Conférences (CAGEC) a vocation d’offrir au public une série de prestations et services pour l’atteinte de résultats probants. Porté par les membres d’une même famille avec pour coordonnateur Roger Missihoun, il constitue à la fois un cadre de référence pour diverses manifestations telles que les séminaires et colloques de tout genre, baptême, mariage, communion et un centre de langues pour ceux qui manifestent l’ardent désir de renforcer leurs capacités en Anglais, Chinois, Portugais… Le Centre d’Affaires et de Gestion des Conférences est aussi un cabinet de traduction et d’interprétation. A cet effet, il dispose d’un pool de traducteurs et d’interprètes réputés pour leur savoir-faire et disponibilité à accompagner et servir les demandeurs de prestations y afférentes. Carole Missihoun, directrice générale du centre a indiqué que le CAGEC est un cadre idéal à la disposition du public implanté non loin de la voie pavée menant de Godomey gare à Fidjrossè, dans la vons Filao. « Nous offrons des services annexes tels que l’installation d’équipements NTIC, la décoration, la location de micro projecteur, la photocopie, le scanning, la reliure, le transport des délégués, la mise à disposition d’orateurs nationaux et internationaux et tout ceci à un coût accessible », a-t-elle précisé. Pour le coordonnateur Roger Missihoun, ce centre est le rêve de plusieurs années. « CAGEC se veut un centre fédérateur des forces créatrices de richesse », a-t-il dit avant d’indiquer que la formation qui y est dispensée est en rapport avec la demande de l’apprenant. « Des séjours de courte durée sont offerts aux apprenants du centre afin de les aider à parfaire leur maîtrise de langues. A sa suite, la Directrice Nationale de l’Interprétariat et de la Traduction (DNIT), Nicole Akpovi Olori Togbé, a félicité le coordonnateur pour son engagement et sa détermination à donner corps à ce projet. Elle a, pour finir, réaffirmé son soutien au promoteur du centre. Plusieurs témoignages allant dans le sens de la reconnaissance du mérite du coordonnateur sont faits par des parents, amis et invités présents à cette cérémonie qui consacre le lancement officiel des activités du CAGEC. La visite des lieux a mis fin à l’événement.

Josué AFLIYA

Santé : Gérer au mieux les déchets biomédicaux pour protéger la vie des populations
Prev Post Santé : Gérer au mieux les déchets biomédicaux pour protéger la vie des populations
Young Beninese Leaders Association : Trois ans d’activités au service de la communauté
Next Post Young Beninese Leaders Association : Trois ans d’activités au service de la communauté

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *