Le deal répugnant des chanteurs de louanges !

  • 0
  • 36 views

Comme c’est fécond de chanter des louanges à la gloire du Père. Alors, et si on chantait tous ! Le Père du légendaire « Benin city », surabondamment généreux, a coutume d’offrir des récompenses aux meilleurs chanteurs de louanges. Dans ce registre, il vient d’en contenter un, précédemment largement oisif. A la suite de l’autre ex-Sg du parti arc-en-ciel dont le boss a fait capoter le deal du Père, le célébrissime nationaliste de tous les temps, intrépide défenseur du projet de révision de la Constitution, très cher au Père, vient d’arracher violemment sa part du gâteau sucré. De son nostalgique titre de conseiller au sein de la haute autorité que vous savez, il arbore, pompeusement, depuis ce jeudi 7 novembre 2013, le trop touffu manteau de Conseiller technique du président de la République chargé du suivi de la mise en œuvre des projets du gouvernement sur toute l’étendue du territoire national. L’homme, par sa verve et son verbe, intègre la cour des grands, parfois vides de contenus, et s’asseye à la droite du Père. Enfin positionné, le transfuge de l’alliance de l’opposition qui vit son rêve accompli, va désormais, et avec démesure, parcourir monts et vallées pour chanter, avec sa si belle voix, des louanges et cantiques à la gloire du Père qui, visiblement, ne s’en prive pas. Il va, mieux que par le passé, défendre avec passion et forte sensation le querellé projet de révision de la Constitution. Il doit faire preuve de beaucoup plus de zèle et de disponibilité sans mesure pour justifier sa brillante nomination.
Mais tous, nous le voyions venir. A l’exception des myopes. Les médias, véritables outils d’ascension, l’ont véritablement propulsé ces derniers temps. Son titre d’ancien conseiller de la haute… l’y ont certainement aidé. Car le discours propagateur sans l’outil de relais n’aura nullement d’effet, que dis-je, pas autant d’effets pour influer et charmer le Père, le distributeur de biscuits crémeux. Depuis le début, en 2012, du débat pollué sur la révision de la Constitution, le nouveau promu conseiller a pris faits et causes pour le projet. Il a multiplié les sorties médiatiques pour défendre sa position. Il a même défendu la position gouvernementale sur la question au cours de plusieurs débats contradictoires, à la fois sur des radios et télévisions. Depuis des mois, il est devenu l’un des consultants et défenseurs attitrés de la politique gouvernementale sur une émission de radio réputée pour son positionnement. Dans certains milieux, on fait de façon ironique allusion à lui, comme consultant en révision de la Constitution. Sa nomination sonne comme une récompense pour service rendu au Père, le tout généreux. L’appel de pieds du nationaliste a beaucoup trop marché et pourrait bien faire des émules. A qui alors le tour ? Pour ceux qui sont encore dans l’ombre et qui doutent des qualités bienfaitrices du Père, allez-y ! Foncez à 1.250 vitesses pour espérer être découvert par le Père, accros de la télévision et fans des personnages qui l’encensent. A vous de jouer, chanteurs de louanges à la gloire du Père !

Serge-David ZOUEME

Diplôme et Brevet d’études agricoles tropicales : L’enseignement technique au service de la révolution verte
Prev Post Diplôme et Brevet d’études agricoles tropicales : L’enseignement technique au service de la révolution verte
L’UAC dans le top 100 des meilleures universités d’Afrique : Les efforts de l’équipe rectorale reconnus
Next Post L’UAC dans le top 100 des meilleures universités d’Afrique : Les efforts de l’équipe rectorale reconnus

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *