MEFOCE : Les militants du SYNAEM-Bénin, du SNEP-Bénin et du SYNAPROLYC-Bénin de l’Atlantique aguerris

  • 0
  • 400 views

Transmettre à un plus grand nombre de travailleurs à peu de frais et en peu de temps des connaissances syndicales et professionnelles. C’est la finalité de la Méthode de Formation par les Cercles d’Etudes (MEFOCE). Ce mercredi 27 décembre 2023, une délégation composée d’un trio de syndicats de développement a foulé le sol du Collège d’Enseignement Général 2 Abomey-Calavi. Et pour cause, renforcer les capacités syndicales et professionnelles de leurs militants à travers la MEFOCE. Lesquels militants sont du Syndicat National des Enseignants des Ecoles Maternelles du Bénin (SYNAEM-Bénin), du Syndicat National de l’Enseignement Primaire Public du Bénin (SNEP-Bénin) et du Syndicat National des Professeurs des Lycées et Collèges du Bénin (SYNAPROLYC-Bénin). Après les départements de l’Ouémé, du Couffo, du Zou, du Borgou, place est donnée au département de l’Atlantique. « Nous sommes en train de mettre en place un syndicat de type nouveau où il faut privilégier le plaidoyer, l’unité d’action syndicale pour booster un tant soit peu les problèmes du syndicalisme au Bénin. Nous sommes ici pour un brassage et ce brassage nous amènera à essayer de nous connaître afin de mieux travailler », a laissé entendre Joseph Arhin, secrétaire général du SYNAPROLYC-Bénin.

Pour Gaétan Kponoukon, secrétaire général du SYNAEM-Bénin, « La MEFOCE est une méthode très efficace qui permet à nos organisations syndicales de faire non seulement le recrutement, mais également de se faire former sur le plan professionnel et syndical. C’est une méthode innovante que nous sommes en train d’implémenter dans notre pays ». Tous du département de l’Atlantique, ces animateurs, maîtres et professeurs vont toucher du doigt, dans une approche active et interactive, des notions sur les conflits en milieu du travail au Bénin et leur règlement, la Commission Administrative et Paritaire, les finances syndicales, les normes EQF à l’enseignement primaire et secondaire. « Le projet de formation par les cercles d’études permet à chaque militant et militante de changer de comportement. C’est ce que nous appelons faire le syndicalisme de type nouveau, le syndicalisme de développement. », dira, pour sa part, Thomas Kossi Cakpo, coordonnateur du projet. Dans son intervention, il a insisté sur la nécessité de prendre au sérieux les différents thèmes qui seront développés au cours des deux jours de formation.  Pour la circonstance, Appoline Fagla, secrétaire général du SNEP-Bénin a présenté la première communication dont le thème est : « La Méthode de Formation par les Cercles d’Etudes ».

Lire aussi  Leadership syndical : Les membres du SYNAEM-Bénin de Djougou outillés

La Centrale des Syndicats du Québec (CSQ) et le Comité Syndical Francophone de l’Education et de la Formation (CSFEF) sont les bras financiers de cette formation. Laquelle formation est assortie d’un document andragogique sur la MEFOCE.

Enock GUIDJIME

Évaluation nationale en Alphabétisation : 93% des candidats déclarés admis
Prev Post Évaluation nationale en Alphabétisation : 93% des candidats déclarés admis
Maroc : La centrale syndicale annonce une fin de grèves conditionnée
Next Post Maroc : La centrale syndicale annonce une fin de grèves conditionnée

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *