« Printemps Arabes et Afrique Subsaharienne » : Un décryptage de Céline Thiriot

  • 0
  • 40 views

Les étudiants de l’Université d’Abomey-Calavi, notamment ceux de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) étaient venus nombreux assister à la conférence publique donnée par Céline Thiriot. C’était le vendredi 18 Octobre dernier à la salle A1 de l’école. Maître de conférences en science politique à Sciences Po Bordeaux et directrice du laboratoire LAM (Les Afriques dans le Monde), Céline Thiriot a beaucoup travaillé sur les processus de démocratisation en Afrique, les formes de participation et de contestation politique, la société civile dans la coproduction du politique. C’est comptant sur cette riche expérience de Céline Thiriot que l’Ambassade de France près le Bénin a invité cet éminent professeur d’université de la France aux fins d’entretenir le public, en particulier les étudiants sur les Printemps Arabes. Il était donc question pour le conférencier d’échanger avec les participants à cette conférence, sur la problématique des Printemps Arabes à l’aune des transitions démocratiques en Afrique subsaharienne. Dans sa communication, elle a rappelé le contexte des Printemps Arabes qui démontre de l’intérêt pour le peuple tunisien d’accéder à la démocratie par l’organisation des élections multipartismes, libres et justes. Dans son exposé, Céline Thiriot montre comment l’organisation des élections et plus encore leur appropriation par les populations ne vont pas de soi, car cela donne bien lieu a de véritables surprises électorales et bien des désillusions. Les préoccupations pertinentes formulées par les étudiants à ce rendez-vous d’intellectuels est la preuve que ce sujet préoccupe plus d’un. Pour rappel, c’est l’auditorium de l’Institut Français du Bénin qui a abrité en avant première cette conférence le jeudi dernier.

Edouard KATCHIKPE

Université d’Abomey-Calavi : La Flash ouvre ses portes au public
Prev Post Université d’Abomey-Calavi : La Flash ouvre ses portes au public
Il a dit marchandisation !
Next Post Il a dit marchandisation !

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *