Prix Découvertes Rfi 2013 : Sèssimè pour porter les couleurs du Bénin

  • 0
  • 38 views

L’édition 2013 de la phase finale du prix légendaire de reconnaissance « Découvertes Rfi » s’annoncent à grands pas et au nombre des 12 candidats retenus par le jury assermenté, figure la célébrité nationale de la musique moderne d’inspiration traditionnelle Sèssimè qui, après le trio féminin Teriba en 2012, portera haut l’étendard du Bénin. Ceci à condition que les internautes lui manifestent leur soutien en allant voter pour elle sur le site de Rfi, avant le 21 octobre prochain.

Le Bénin sera à nouveau à l’honneur aux prix Découvertes Rfi. L’édition 2013 comme celle de 2012 enregistre la participation d’un artiste béninois. Sèssimè, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, va, à travers ses sonorités et œuvres discographiques, valoriser le Bénin et sa culture multidimensionnelle. Elle a été sélectionnée à la phase de présélection parmi les 12 candidats retenus par le jury installé à cet effet. Meilleur espoir féminin du continent africain aux Kora Awards 2012, l’artiste très sollicitée au Bénin va certainement marquer le public ainsi que les organisateurs des prix à travers la notoriété de son talent, à ce grand rendez-vous de la promotion des talents du continent noir, berceau de l’humanité et des rythmes musicaux envoûtants. A en croire les indiscrétions, Sèssimè sympathique et généreuse est reconnue au-delà du Bénin, pour son afro pop-rock qui prend sa source dans la culture béninoise. Il n’est donc pas exclu que Sèssimè charme par son art le jury présidé par A’Salfo de Magic System, qui se réunira le 24 octobre prochain. Le lauréat ou la lauréate de cette édition des prix bénéficiera d’une grande promotion à travers Rfi, France 24 et leurs partenaires, un soutien professionnel, une exposition éditoriale sur ces différentes antennes, les sites webs et dans des festivals. Sans oublier les 10.000 euros dont il bénéficiera avec une tournée en Afrique et un concert à Paris.

Serge-David ZOUEME

Cinquantenaire de l’Institut Français de Cotonou : Des sommités de la musique africaine et internationale attendues au Bénin
Prev Post Cinquantenaire de l’Institut Français de Cotonou : Des sommités de la musique africaine et internationale attendues au Bénin
BGA et SICA 2013 : L’édition de la maturité
Next Post BGA et SICA 2013 : L’édition de la maturité

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *