Renforcement de la formation et l’employabilité des étudiants : Une délégation du Campus France Paris à Cotonou

  • 0
  • 40 views

Le Campus Numérique Francophone (CNF) de Cotonou et la Fondation de l’UAC ont accueilli le mercredi 8 février 2017 une délégation du Campus France Paris. Au menu des échanges, plusieurs innovations pour renforcer la formation et l’employabilité des étudiants béninois.

Des stages en France, des bourses d’études et de mobilité, un soutien à l’incubateur de l’UAC, tels sont les points saillants de cette visite de la délégation de Campus France Paris à l’Université d’Abomey-Calavi (UAC). Débutée par une séance de travail en présence des deux vice-recteurs de l’UAC et des représentants de l’Ambassade de France au Bénin au CNF de Cotonou, la rencontre a permis de faire un tour d’horizon des diverses pistes d’amélioration de la formation et de l’employabilité des étudiants. Selon Pierrick Rousseau, Chargé de la coopération scientifique et universitaire à l’Ambassade de France au Bénin, l’objectif de la rencontre est « de discuter des possibilités de mobilité étudiante des jeunes béninois vers la France, de renforcement de la professionnalisation de leurs parcours de formation et des offres de bourses ».A cet effet, les échanges ont abordé les « possibilités de mobilité pour les étudiants de niveau premier cycle, les opportunités de pouvoir réaliser des stages après trois années d’enseignement théorique en passant à la pratique. Ce qui leur permettra de découvrir le monde industriel et pourquoi pas de faire ce stage avec le cursus académique en France », a déclaré Laurence Achimsky, Responsable du service ingénierie éducative à l’agence Campus France Paris.Ainsi, en vue de renforcer les compétences professionnelles des étudiants, ces derniers vont venir en France pour faire des formations professionnalisantes courtes au sein des IUT sans oublier que les discussions se poursuivent aussi au niveau Master et Doctorat où l’objectif est de donner plus de bourse notamment dans les filières dont le Bénin a le plus besoin, a martelé Laurence Achimsky. Dans la même dynamique, Souaïbou Farougou, deuxième Vice-recteur de l’UAC, a aussi souligné la nécessité de créer des « synergies et des possibilités de partenariat sur les questions d’insertion professionnelle et de création d’entreprise par les étudiants et les diplômés » à travers cette rencontre. De la parole à l’acte, la délégation s’est ébranlée vers le parc d’incubateur de l’UAC. Après la phase protocolaire de présentation des deux institutions, une visite guidée, conduite par Serges Abionan, Directeur exécutif de la Fondation de l’UAC, a permis à la délégation de toucher du doigt les innovations des entrepreneurs incubés par la Fondation. Saisissant l’occasion, Serges Abionan n’a pas manqué de préciser que ce partenariat avec Campus France « met à notre disposition l’information et des appuis techniques pour que l’incubateur soit mieux aguerri pour accompagner les incubés dans la création de leurs entreprises et pour leur donner des opportunités dans leurs projets ». En termes de perspectives, Pierrick Rousseau a rappelé que la priorité est accordée à la professionnalisation et l’entrepreneuriat. A cet effet, Laurence Achimsky a annoncé que Campus France va « inaugurer un salon de l’insertion professionnelle et de l’entrepreneuriat à Paris fin novembre 2017. Lequel salon sera focalisé essentiellement sur le continent africain ». Au niveau du Bénin, cette dernière a aussi porté l’information selon laquelle deux nouvelles antennes de Campus France vont être installées dans les prochaines semaines au CNF de Cotonou et à Parakou pour desservir la partie septentrionale du pays en plus de l’agence qui existe déjà à l’Institut Français de Cotonou. Rappelons que Campus France est une agence de la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger mais aussi l’agence opérateur unique du ministère des affaires étrangères français pour la gestion des boursiers, des missions en France.

Adjéi KPONON

Opérationnalisation du PAG : La recherche scientifique mise à contribution
Prev Post Opérationnalisation du PAG : La recherche scientifique mise à contribution
Amélioration de la qualité de la rédaction des rapports : Le PAM fait don de matériels informatiques à la DAS et à l’OGP-PAM
Next Post Amélioration de la qualité de la rédaction des rapports : Le PAM fait don de matériels informatiques à la DAS et à l’OGP-PAM

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *