Rentrée scolaire 2023-2024 : L’école Burkinabée face à de nombreux défis

  • 0
  • 166 views

L’école burkinabée a effectué, le vendredi 15 septembre 2023, sa rentrée pédagogique pour le compte de l’année scolaire 2023-2024. C’est à travers la petite tournée effectuée par Joseph André Ouédraogo, le ministre de l’éducation nationale. Cette tournée a été l’occasion pour l’autorité ministérielle de faire le constat de la mobilisation du monde de l’éducation autour de la préparation de la rentrée proprement dite. Cependant, le ministre a réalisé que plusieurs défis sont à relever pour une année scolaire apaisée et réussie. En effet, l’école au Burkina Faso subit une forte crise sécuritaire depuis un moment. Ce qui a d’ailleurs entraîné la fermeture de nombreuses structures éducatives. Un rapport statistique mensuel de l’Education en Situation d’Urgence a précisé à ce propos, que 6 149 établissements ont fermé leurs portes, entraînant ainsi un effectif d’Elèves Déplacés Internes de 1 041 681 durant l’année scolaire écoulée. L’un des défis à relever par les autorités éducatives du Burkina Faso reste donc cette crise sécuritaire. Cette crise n’est pas sans conséquences sur la situation des parents qui tentent vaille que vaille de trouver d’une part, des places pour leurs enfants et d’autre part de s’acquitter des frais de scolarité et de payer les fournitures pour la rentrée.

C’est donc le branle-bas généralisé dans un contexte économique particulièrement éprouvant du fait de l’impact de la crise sécuritaire sur l’économie nationale et du contexte international marqué par la guerre en Ukraine qui renchérit la vie. L’autre défi consiste donc pour l’Etat et les partenaires techniques et financiers de consentir de nouveaux efforts pour l’éducation et l’avenir des enfants de la Nation. Car, explique le ministre, l’école est l’un des moyens de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent.

 

                                                                                                Estelle DJIGRI

Unesco : Le nombre de déscolarisés porté à 250 millions selon de nouvelles données
Prev Post Unesco : Le nombre de déscolarisés porté à 250 millions selon de nouvelles données
Rentrée scolaire à Abomey-Calavi : Le repos terminé, les élèves invités au travail
Next Post Rentrée scolaire à Abomey-Calavi : Le repos terminé, les élèves invités au travail

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *