Séminaire national sur l’Enseignement supérieur et l’innovation : En route pour des réformes majeures dans ce sous-secteur au Bénin

  • 0
  • 66 views

« Au sortir de vos échanges, il devra être établi que quelque chose s’est passée. Que vous avez eu de l’audace. C’est à cela que je voudrais vous exhorter. Trouver par vous-mêmes  que ce qui va être proposé n’est pas suffisant pour le contrôle, pour l’évaluation de ce que fait chacun ». C’est par ces mots que le président de la République, Patrice Talon, a ouvert les travaux du séminaire national de présentation de la Stratégie de développement de l’enseignement supérieur, la recherche scientifique et l’innovation. Réunis ce samedi 10 juillet 2021 à l’Hôtel Novotel de Cotonou, vice-présidente de la République, anciens et actuels présidents des Institutions de la République, ministres du Gouvernement, enseignants du supérieur, chercheurs et autres acteurs de l’enseignement supérieur, ont pris connaissance de la quintessence des travaux conduits par la commission commise à cette tâche durant des semaines d’intenses réflexions.

Prononçant son discours, Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’État, ministre du développement, chargé de la coordination de l’action gouvernementale, a indiqué que « c’est une réforme audacieuse que les présentes assises annoncent. Elle nous engage à définir les lignes directrices d’un programme d’envergure capable de soutenir la promotion et le développement de la composante universitaire de l’éducation nationale ». L’objectif de ce séminaire national, selon Eléonore Yayi Ladékan, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, est « de présenter et de partager avec le monde universitaire, la substance des conclusions auxquelles ont abouti les diverses concertations sur le contenu de la réforme ».

Pour entrer dans le vif du sujet, trois communications ont été présentées. La première a eu pour thème « Note conceptuelle d’élaboration d’une stratégie de développement de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation ». La deuxième a porté sur les recommandations de la commission chargée de proposer au Gouvernement une stratégie. La troisième a levé le voile sur les deux projets de décrets engendrés par la réforme.

 

Adjéi KPONON

Argent ou intérêt ?
Prev Post Argent ou intérêt ?
Analyse des résultats du Pasec 2019 : Experts et bénéficiaires du programme APPRENDRE tirent les leçons
Next Post Analyse des résultats du Pasec 2019 : Experts et bénéficiaires du programme APPRENDRE tirent les leçons

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *