Sénégal : La rentrée universitaire plombée par une revendication de 2 milliards

  • 0
  • 70 views

Deux milliards de francs CFA. C’est le montant total que réclament les repreneurs des restaurants universitaires. Une exigence majeure qui pourrait entraver le bon démarrage des activités pédagogiques à l’Université Gaston Berger à Saint Louis, au Sénégal.

De l’avis de Cheikh Oumar Hanne, Ministre de l’Enseignement Supérieur, ce point de revendication ne devrait être un motif de report de la rentrée universitaire. «J’ai été directeur de centre d’œuvres universitaires ; avec les repreneurs de restaurants, nous avions un parfait accord qui consiste, à chaque fois, à trouver les moyens de faire fonctionner les restaurants. Je pense que ce dispositif a fait ses preuves. Mais maintenant, il faut comprendre que la pression est très forte dans nos restaurants. En tout cas, tout ce que je peux dire, c’est qu’il n’y aura pas de report», a rassuré Cheikh Oumar Hanne.

Gloria ADJIVESSODE

Benin : Nominations dans l’enseignement secondaire
Prev Post Benin : Nominations dans l’enseignement secondaire
Tunisie : Les élèves de la 6ième peuvent s’inscrire dans les collèges pilotes
Next Post Tunisie : Les élèves de la 6ième peuvent s’inscrire dans les collèges pilotes

Laissez un commenntaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Vous n'avez pas le droit de copier ce contenu !