Session du comité de pilotage du projet SEnS : Des indicateurs rassurants d’une bonne exécution des activités

  • 0
  • 119 views

Analyse des textes législatifs et règlementaires de l’ESG débouchant sur l’élaboration du document-cadre régissant le sous-secteur et l’écriture des textes y afférents ; rédaction du rapport de la carte scolaire des douze (12) communes pilotes et son plan d’action ; renforcement de capacités des cadres notamment les planificateurs des mairies et les Chefs de service enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle des douze (12) départements ; l’exécution en cours des travaux de construction de cent soixante-dix (170) modules de quatre (04) salles de classes et de trois-cent quarante (340) blocs de latrines à quatre (04) cabines dans cent dix (110) établissements secondaires des départements de l’Ouémé, du Plateau, du Zou, des Collines, du Borgou et de l’Alibori. Ce sont quelques grandes réalisations du projet Soutien à l’Enseignement Secondaire (SEnS), passées en revue le mardi 14 décembre 2021 dans les locaux du ministère en charge de l’enseignement secondaire. Réunis autour de la session du comité de pilotage du projet, cadres et divers acteurs impliqués dans sa mise en œuvre ont échangé sur le rapport d’exécution au titre du troisième trimestre 2021 et l’exécution globale du projet. A cette session, le Plan Annuel de Travail (PTA) de l’année 2022 a été soumis aux participants pour validation. L’objectif global de notre session, confie James Agbo, coordonnateur du projet SEnS, est de faire le suivi global du projet et de veiller à une bonne application des activités. «La présente session du Comité de pilotage se tient donc à un moment crucial où le projet est dans sa dernière ligne droite. Il est important que toute l’attention soit mise sur les activités restantes à exécuter pour l’atteinte des résultats escomptés notamment la mise en œuvre du SIGE et l’achèvement des travaux de construction des modules de salles de classe», martèle Denga Sahgui, directeur adjoint de cabinet du ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation professionnelle, à l’ouverture des travaux de la session. Les perspectives retracées dans le PTA 2022, souligne-t-il, donnent l’espoir que les objectifs finaux du projet seront atteints. Constitué d’un prêt de quinze (15) millions d’euros et d’une subvention d’un million d’euros, soit au total 10 milliards 495 millions 312 mille francs CFA, la finalité du projet SenS, financé par l’Agence Française de Développement (AFD) est de contribuer à l’amélioration de l’accès et de la rétention des élèves dans les collèges. Ceci, à travers un vaste programme de constructions d’infrastructures scolaires. Aussi, ce projet permet la mise en œuvre de réformes structurantes dans le pilotage de l’enseignement secondaire notamment la définition de mesures de régulation pour assurer un fonctionnement satisfaisant des établissements.

 

Edouard KATCHIKPE  

Finaliste ‘‘Oscar de l’Excellence’’, édition 2020-2021 : Audrey Ahoudjo, l’espoir de ses parents
Prev Post Finaliste ‘‘Oscar de l’Excellence’’, édition 2020-2021 : Audrey Ahoudjo, l’espoir de ses parents
Troubles d’apprentissage en milieu scolaire : Quand la dyscalculie entrave l’évolution scolaire normale des apprenants
Next Post Troubles d’apprentissage en milieu scolaire : Quand la dyscalculie entrave l’évolution scolaire normale des apprenants

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *