Sixième étape de la tournée nationale de cirque : Les garçons de Nu Dagbé mettent la ville de Grand-Popo sous les feux de la rampe

  • 0
  • 75 views

Et de six pour les garçons de l’école de cirque Nu Dagbé. Après les étapes de Godomey-gare, Natitingou, Parakou, Dassa, et Bohicon, ils rallient le samedi 07 mars 2020, la ville balnéaire de Grand-Popo, pittoresque pour son décor, ses attraits et offres touristiques. Les populations vivant essentiellement de la pêche, ne boudent pas leur plaisir de vivre également le spectacle de cirque que se préparent à donner les garçons de l’école de cirque Nu Dagbé. Le lieu retenu est le Centre Culturel Finno Africain (Villa Karo) qui dispose d’une grande scène de spectacle, celle-là même sur laquelle vont se dérouler les différents tableaux artistiques des jeunes de Nu Dagbé. Aux environs de 20 heures, les garçons honorent le rendez-vous. Habillés en uniformes de spectacle, ils gravirent les marches du podium, applaudis par les spectateurs, venus nombreux. Face à la scène et faisant dos aux vagues de la mer, le public varié de Grand-Popo composé de béninois ainsi que de touristes blancs, attend les premières notes de la musique qui annoncent le spectacle. Et c’est fait maintenant ! Les garçons de Nu Dagbé, lâchés, enchaînent des roulades bien séquencées. « Bravo, bravo ! » s’exclame Abel, la trentaine, dans le public. « J’ai eu les échos de leurs prestations à Bohicon et je m’attends à la même performance », a-t-il déclaré aux reporters de Educ’Action. A travers un jeu de scène bien maîtrisé et orchestré, les garçons ont multiplié des saltos, des pyramides humaines ainsi que des jongleries qui décrochent les ovations des spectateurs. « Bravo, bravo ! », reprend une fois encore Abel, visiblement excité par la qualité du spectacle. Les jeunes circassiens de Nu Dagbé, sur scène, redoublent d’effort dans l’art du cirque. Infatigables, ils parcourent toute la scène pour offrir le meilleur de l’art du cirque. Différents tableaux se sont enchaînés une fois de plus sur la scène pour laisser au final les spectateurs dans un état d’âme de non rassasie. « Nous en voulons encore ! », clame dans la nuit, sous les étoiles de Grand-Popo, les spectateurs.
Pari gagné donc pour les garçons de Nu Dagbé qui excellent, de ville en ville, à travers cette tournée nationale de cirque financée par Culture At Work Africa et la Fondation Camaro d’Allemagne. Prochaine étape de la tournée : Sô Ava, l’une des cités lacustres de Ganvié, dans la commune d’Abomey-Calavi, département de l’Atlantique, ce samedi 14 mars 2020.

Edouard KATCHIKPE

Hors scène : Les garçons de Nu Dagbé sur les traces de l’histoire du Dahomey
Prev Post Hors scène : Les garçons de Nu Dagbé sur les traces de l’histoire du Dahomey
Tournée nationale de cirque : Les garçons de Nu Dagbé séduisent le public à Bohicon
Next Post Tournée nationale de cirque : Les garçons de Nu Dagbé séduisent le public à Bohicon

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *