Sortie de la première promotion de l’ENS de Porto-Novo : 101 professeurs adjoints pour renforcer le personnel enseignant des lycées et collèges

  • 0
  • 41 views

Le directeur de l’Ecole Normale Supérieure de Porto- Novo, le professeur Jean Claude Hounmènou a mis, depuis le mardi 19 novembre dernier, au profit des établissements scolaires du Bénin, 101 professeurs adjoints qualifiés. Il s’agit des élèves-professeurs de la première promotion après la réouverture de ladite école, en fin de formation du premier cycle.

Elèves- professeurs au départ et professeurs adjoints à l’arrivée : c’est l’essentiel à retenir du parcours de ces jeunes enseignants des lycées et collèges, fraîchement sortis de l’école normale supérieure de Porto- Novo. La cérémonie ayant consacré la remise de leur diplôme de fin de formation a été présidée par le ministre d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le professeur François Abiola. Il avait autour de lui le directeur de ladite école, le professeur Jean- Claude Hounmènou, les membres de son cabinet, les sages et notables de la capitale et les parents des récipiendaires. Au total, ils sont 101 élèves-professeurs à terminer avec succès le cycle intégral et intégré de Licence en professorat de l’enseignement secondaire. Au bout de six semestres d’étude dans l’ex école normale Félicien Nadjo, ils sortent avec le du Brevet d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement Secondaire (Bapes). Le directeur de l’ENS de Porto- Novo, dans son discours de bienvenue est revenu sur les statistiques des résultats des heureux du jour. Il a indiqué, qu’en 2010, ils étaient environ 130 étudiants à franchir le portail de son école. Ceci à raison de 100 boursiers admis sur concours et une trentaine d’inscrits à titre payant. Mais après trois ans d’étude, 101 sont parvenus à tirer leurs épingles du jeu. Soit un taux de réussite de 85% dont 76% dans le rang des boursiers. Le premier de la promotion, poursuit le professeur Jean – Claude Hounmènou, a réuni une moyenne qui s’élève à 14,74 et onze parmi eux ont fini avec la mention bien. La première autorité de l’ENS de Porto- Novo n’a pas occulté de saluer le dévouement du ministre François Abiola aux côtés des jeunes en général et des étudiants en particulier. De même, il ne s’est pas empêché de remercier le chef de l’Etat, le docteur Thomas Boni qui a rouvert l’école normale supérieure de Porto- Novo après environ vingt (20) ans de fermeture. Le représentant des récipiendaires, Rosaire Agbo TchoTcho, a, pour sa part sollicité le soutien du Président de la république pour que ses camarades et lui poursuivent leurs études jusqu’à l’obtention du Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement Secondaire (CAPES). Mais il a quand même reconnu les efforts consentis par les autorités dans leur formation. Le ministre François Abiola, a quant à lui, donné aux cinq premiers de la promotion ainsi qu’à la meilleure récipiendaire, d’ordinateurs portatifs neufs. Il les a rassurés de sa disponibilité à les accompagner pour la poursuite de leurs études en vue de l’obtention à terme du CAPES.

Cader E. Gbétablé (Ouémé/Plateau)

Application du nouveau Code de procédure pénale au Bénin : Avocats et policiers ensemble pour le même combat
Prev Post Application du nouveau Code de procédure pénale au Bénin : Avocats et policiers ensemble pour le même combat
Un non-lieu de sauvetage !
Next Post Un non-lieu de sauvetage !

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *