Soutenance de thèse en Sciences de l’homme et de la société à l’UAC : Elwis Roland Assogba admis au grade de docteur avec la mention très honorable

  • 0
  • 137 views

Un nouveau docteur intègre le cercle restreint des érudits de l’Université d’Abomey-Calavi, en sciences de l’homme et de la société, spécialité Psychopathologie et psychologie cliniqu. Il s’agit du docteur Elwis Roland Assogba. il a soutenu sa thèse de doctorat, le vendredi 26 mars 2021 avec au terme de l’exercice la mention très honorable avec les félicitations du jury. Présentée dans la salle de conférence de l’Ecole Doctorale Pluridisciplinaire « Espaces, Cultures et Développement », cette thèse de doctorat a été dirigée par le professeur Magloire Gansou, professeur titulaire de Psychiatrie à l’Université d’Abomey-Calavi et porte sur le thème : « Burnout et relations de soins dans les services de gynécologie obstétrique du Sud-Bénin».
Dans la restitution de ses travaux de recherche, en présence des professeurs Josiane Ezin-Houngbe et Francis TognonTchégnonsi, respectivement présidente du jury et examinateur pour la circonstance, l’impétrant a fait savoir que : « les manifestations du burnout chez les répondants sont sans distinction de sexe et d’âge. Nous avons remarqué que les personnes âgées sont plus susceptibles de faire un burnout que les plus jeunes. On note également que les répondants qui ont un niveau d’instruction plus élevé, c’est-à-dire secondaire ou universitaire sont plus touchés par le burnout que les soignants du niveau primaire ».
Prenant la parole, le Pr Magloire Gansou, également examinateur a apprécié les aspects abordés par l’impétrant dans le cadre de ses travaux de recherche. « Il vient de nous montrer une fois encore que le burnout pose des problèmes relationnels tant professionnels qu’environnementaux. Au niveau des problèmes environnementaux, il a indexé les conditions de travail, les conflits entre personnel et d’autres facteurs à l’origine du burnout », a-t-il affirmé avant de décerner un satisfécit à l’impétrant pour la qualité de ses travaux.
Se prononçant, à son tour, sur les résultats des travaux de recherche de l’impétrant, Francis TognonTchégnonsi, professeur titulaire de Psychiatrie à l’Université de Parakou, a fait quelques observations pour l’amélioration du contenu du document. La présidente du jury Ezin-Houngbe, professeur titulaire de Psychiatrie d’Adulte à l’Université d’Abomey-Calavi n’a pas manqué de reconnaître le caractère actuel du thème. Un terme inspiré par le vécu quotidien du docteur Elwis Roland Assogba, psychologue clinicien et directeur du cabinet ‘‘ Equilibre-Psy’’.
Soulignons que les docteurs BoussanlègueTchable et Badolo Bawala Léopold, tous deux Maîtres de Conférences de Physiologie respectivement à l’Université de Kara au Togo, et à l’Université Joseph Ki-Zerbo au Burkina-Faso, ont également fait partie des cinq membres du jury.

Enock GUIDJIME

Univers médiatique béninois : Le magazine ‘‘Educ’Action Mag’’ disponible dans les kiosques
Prev Post Univers médiatique béninois : Le magazine ‘‘Educ’Action Mag’’ disponible dans les kiosques
Echanges sur le droit à la participation des enfants au CEG Ahossougbéta : Village d’Enfants SOS Abomey-Calavi sensibilise les apprenants sur le concept
Next Post Echanges sur le droit à la participation des enfants au CEG Ahossougbéta : Village d’Enfants SOS Abomey-Calavi sensibilise les apprenants sur le concept

Laissez un commenntaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Vous n'avez pas le droit de copier ce contenu !