Soutien à l’organisation de la 3e édition du marché artisanal : L’ONG ‘‘Gnonnan’’ préoccupée du bien-être des enfants handicapés

  • 0
  • 273 views

La jeune entrepreneure Astrid Ouédraogo a effectué le déplacement du pays des hommes intègres pour le pays des Amazones en vue de soutenir une cause noble. Avec trois amies, elles sont venues exposer leurs créations à Cotonou dans l’optique de mobiliser des ressources au profit des enfants handicapés au Bénin. L’initiative émane de l’Association Art thérapie qui a bénéficié d’un soutien remarquable de l’ONG ‘‘Gnonnan’’ en vue de tenir le pari de la 3e édition du Marché artisanal à Cotonou. C’est une grande galerie marchande à ciel ouvert qui a mobilisé une quarantaine d’exposants spécialisés dans la fabrication des produits locaux faits mains. Sur ce marché qui a duré toute la journée du samedi 18 novembre 2023, à Week-end Grillade à Fidjrossè, les visiteurs de plusieurs nationalités ont eu l’opportunité de s’offrir des produits locaux africains. il s’agit, entre autres, des objets et bijoux réalisés en pagne ; des produits cosmétiques naturels ; des objets de décoration faits mains ; des sculptures et des toiles de peinture ; des boissons locales et beaucoup d’autres créations, fruits du génie créateur des artisans et artistes. Les ressources générées sur ce marché artisanal sont destinées à soutenir les enfants handicapés de l’association Art thérapie. La réussite de cette 3e édition du Marché artisanal n’était pas gagné d’avance. La raison ? Sabina Courte, responsable de l’association Art thérapie en parle : « Je me suis retrouvée seule à diriger tout, c’était trop dur. » Cette solitude ne sera que de courte durée pour Sabina Courte qui a fini par croiser les chemins de l’ONG ‘‘Gnonnan’’ en vue de converger les efforts pour mieux porter la cause des enfants handicapés et en situation difficile. Pour la responsable de l’association Art thérapie, c’est une collaboration fructueuse qui lui permet désormais de ne plus aller trop lentement mais plus vite et efficacement. Quant à Yves Nassara, conseiller technique de l’ONG ‘‘Gnonnan’’, il ne peut en être autrement parce que partout il est question d’enfants handicapés ou d’enfants en situation difficile, l’ONG ‘‘Gnonnan’’ est toujours disponible à intervenir. C’est dans cette dynamique, souligne-t-il, que l’organisation a décidé de soutenir l’initiative de l’association Art thérapie pour une synergie d’actions au bénéfice de l’amélioration des conditions de protection des enfants en situation difficile. Il convient de préciser que l’édition de cette année du Marché artisanal a abrité également un match de pétanque qui a mis en compétition l’équipe de l’ONG ‘‘Gnonnan’’ à l’équipe de Art thérapie.

Edouard KATCHIKPE

8e édition du festival MIA : La saga des instrumentistes africains démarre le vendredi prochain
Prev Post 8e édition du festival MIA : La saga des instrumentistes africains démarre le vendredi prochain
Dr Débora Gladys Hounkpè, à propos du système éducatif béninois : « C’est plusieurs connaissances qu’il faut réunir aujourd’hui pour vivre et faire vivre une éducation de qualité »
Next Post Dr Débora Gladys Hounkpè, à propos du système éducatif béninois : « C’est plusieurs connaissances qu’il faut réunir aujourd’hui pour vivre et faire vivre une éducation de qualité »

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *