Togo : Le gouvernement entend épurer l’enseignement supérieur privé

  • 0
  • 70 views

Un grand nombre de diplômes délivrés par les établissements privés du Togo, sont rejetés dans les universités publiques occidentales.

Pour pallier cette situation que le gouvernement à travers son Ministère de l’Enseignement supérieur, a initié avec l’appui financier du PNUD, une évaluation des offres de formations dans l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur du pays. Laquelle évaluation a permis de répertorier et de réaliser la cartographie des établissements privés d’enseignement supérieur, d’identifier les offres de formations proposées, de vérifier la qualification du personnel enseignant et administrative et faire l’état des lieux des infrastructures existantes.

« Sur les offres de formation, 44 sur 47 offrent des formations agréées par le ministère, 37 sur les 47 délivrent des diplômes non reconnus par le CAMES, 5 sur 47 ont certains diplômes de Master reconnus par le CAMES, 2 sur les 47 forment sans autorisation, 4 sélectionnés au hasard n’ont pas de syllabus, 16 sur 47 ne finissent pas leur programme conformément au syllabus », révèle le site d’information https://afreepress.net.

Enock GUIDJIME

Projet « Ressources Educatives » au Bénin : La Phase II lancée pour professionnaliser la chaîne du livre
Prev Post Projet « Ressources Educatives » au Bénin : La Phase II lancée pour professionnaliser la chaîne du livre
Recherche scientifique sur les plantes médicinales  : Les acteurs font le point autour d’un café-débat
Next Post Recherche scientifique sur les plantes médicinales : Les acteurs font le point autour d’un café-débat

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE