Unesco : Le nombre de déscolarisés porté à 250 millions selon de nouvelles données

  • 0
  • 161 views

« Le nombre d’enfants et de jeunes non scolarisés a connu une augmentation de 6 millions depuis l’année 2021 et porte désormais le nombre total à 250 millions. » Ce sont les nouvelles données dévoilées le lundi dernier par l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, le Science et la Culture (UNESCO). A en croire l’organisation internationale, cette augmentation du nombre de déscolarisés est due d’une part, à l’interdiction faites aux filles et femmes d’accéder au lieu de savoir en Afghanistan. D’autre part, elle s’explique par la constante stagnation des progrès de l’éducation dans le monde. Chose qui, poursuit l’Unesco, met à mal l’Objectif de Développement Durable (ODD4) qui fixe une éducation de qualité pour tous d’ici à 2030.

« L’éducation est en état d’urgence. Si des efforts considérables ont été déployés au cours des dernières décennies pour assurer une éducation de qualité pour tous, les données de l’UNESCO démontrent que le nombre d’enfants non scolarisés est aujourd’hui en hausse. », a laissé entendre Audrey Azoulay, la directrice de l’Unesco.  L’analyse faite par l’Unesco renseigne que « Si les pays s’employaient à atteindre les objectifs nationaux fixés par l’ODD 4, six millions d’enfants supplémentaires en âge d’entrer à l’école primaire seraient aujourd’hui dans des établissements préscolaires, 58 millions d’enfants, d’adolescents et de jeunes supplémentaires seraient scolarisés, et au moins 1,7 million d’enseignants d’école primaire supplémentaires seraient formés. » Pour ce faire, les États doivent se remobiliser de toute urgence s’ils ne veulent pas sacrifier l’avenir de millions d’enfants, a suggéré la directrice de l’Unesco.

                                                                                                         Estelle DJIGRI

Prev Post Le Flash Info du 21/09/2023
Rentrée scolaire 2023-2024 : L’école Burkinabée face à de nombreux défis
Next Post Rentrée scolaire 2023-2024 : L’école Burkinabée face à de nombreux défis

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *